Les jeunes japonaises utilisent ils le slang ? Bien sûr !

20 mots d’argot japonais à connaitre !

Et si on se mettait un peu à la page ? 😎

Je sais que le Japon est un pays vieillissant, mais comme partout ailleurs dans le monde, il y reste des jeunes ! Et comme partout, les jeunes développent leur propre langage et l’utilisent comme marqueur d’appartenance. Alors, quels sont les mots d’argot japonais couramment utilisés par les jeunes, mais aussi dans les anime et dans les manga ? 

Je vous ai préparé ci-dessous une liste de 20 mots familiers japonais plus ou moins récents et employés au quotidien par la jeune génération… et par la moins jeune !

En effet les mots de slang sont de plus en plus utilisés par des Japonais de tous les âges. Le mari d’une amie m’expliquait justement qu’en réunion il y a peu de temps, une de ses supérieures avait utilisé sans souci めっちゃ (meccha) alors que le sujet était très sérieux. Je pense donc que certains de ces mots rentrent de plus en plus dans le langage courant.

Attention, il faut se rappeler que de nouveaux mots et expressions apparaissent chaque année ! Pas facile de rester dans le coup 🥵

Parler de manière non formelle en japonais

L’argot en japonais se dit 隠語 (いんご – ingo). Il se couple à un emploi familier de la grammaire. Je ne vais pas revenir ici sur l’importance des niveaux de politesse au Japon ni de leur emploi en fonction des situations sociales. Vous pouvez en apprendre plus dans cet article que j’ai rédigé récemment.

Sachez en tout cas que la forme familière et l’argot s’emploient normalement entre amis. Cela se traduit souvent par l’emploi de mots raccourcis ou fusionnés avec d’autres mots, et par différents ajustements des particules ou de la conjugaison des verbes.

parler en langage familier avec ces amis devant le konbini


Pour vous donner un seul exemple simple, à l’oral et à la forme familière, il est courant pour les Japonais de remplacer la particule は placée après le sujet par って.

Au lieu de : 
この本、すごくおもしろいね (kono hon wa sugoku omoshiroi ne)  

On dira : 
この本って、すごくおもしろいね (kono hon tte sugoku omoshiroi ne)

Il ne suffit donc pas de connaitre quelques mots d’argot japonais pour pouvoir vraiment parler un japonais familier convaincant. 😉

Liste de vocabulaire familier japonais utilisé couramment 

  • ウザい (uzai) : Agaçant, bruyant, irritant
  • ムカつく (mukatsuku) : se sentir irrité, offensé ou en colère
  • ビビる (bibiru) : se sentir nerveux, gêné, avoir peur
  • キモい (kimoi) : contraction de 気持ち悪い (kimochi warui), dégueulasse, dégoûtant, dérangeant, bizarre
  • やばい (yabai) : affreux, terrible, mauvais, incroyable, cool
  • まじで (maji de) : Vraiment ? Sérieusement ? Impossible !
  • めっちゃ (meccha) : très, vraiment, super
  • がちで (gachi de) : Vraiment, sérieusement !
  • すげー (sugê) : Incroyable ! 
  • りょ (ryo) : raccourcis de りょうかい (ryôkai) qui signifie “ok”, bien compris
  • ダサい (dasai) : pas cool, pas sophistiqué, pas à la mode, démodé
  • すまん (suman) : déso’, excuse’. Contraction de すまない. Attention, même entre amis, certains estiment que cette expression manque de sincérité lorsque l’objet des excuses a de graves conséquences. C’est une manière extrêmement nonchalante de s’excuser.
est-ce que votre ami s'excuse vraiment en vous disant "suman" ?


Encore plus d’argot japonais à connaitre

  • ナンパする (nanpa suru) : draguer les femmes dans la rue. Utilisé seul, le mot ナンパ (nanpa)  signifie « séducteur », « beau parleur » ou encore « homme à femmes ».
  • 逆ナンする (gyaku nan suru) : draguer les hommes dans la rue
  • さつ (satsu) : flic, policier
  • おけら / おけらになる (okera/okera ni naru): ne pas avoir d’argent ! Être à sec ! Cela viendrait de l’insecte “Okera”.
  • きんけつ (kinketsu) : être à court d’argent.
  • ばちく (bachiku) : un “esclave à temps partiel” se dit des étudiants qui travaillent énormément dans des petits boulots de type “baito”. 
  • アルハラ (aruhara) : forcer quelqu’un à boire beaucoup d’alcool. De nombreux mots japonais modernes sont composés de ハラ (hara = harcèlement). C’est le cas de パワハラ (pawahara) ou セクハラ (sekuhara), abus de pouvoir et harcèlement sexuel. 
  • バズる (bazuru) : faire le buzz, devenir viral (sur les réseaux ou internet par exemple).
faire le buzz sur les réseaux ou sur le net, cela valait bien un nouveau mot d'argot !


En bonus, je voulais aussi partager avec vous ce mot d’argot japonais qui m’a un peu fait rire.  彼ピッピ (karepippi). Il signifie « quelqu’un qui est plus qu’un ami, mais moins qu’un amant”, ou un “petit ami potentiel » ou encore « un ami masculin proche ». C’est un mot généralement utilisé par les jeunes femmes.

La liste ci-dessus est bien loin d’être exhaustive. Déjà parce que, comme je l’expliquais au début, l’argot japonais évolue chaque année, mais aussi parce que je suis restée ici fixée sur le langage “commun” ou “courant” japonais. J’aurais pu détailler le slang japonais propre à certains métiers : les policiers japonais, par exemple, ont leur propre argot très développé.

Pour la petite anecdote, ce vocabulaire est si spécifique, que le journal japonais “mainichi” propose un petit “glossaire de la police” afin d’aider ses lecteurs à bien comprendre certains mots employés par les policiers. C’est normal quand on y réfléchit. En France aussi, un ingénieur I.T emploiera certains raccourcis et expressions incompréhensibles à un autre corps de métier. 😜

🤔Alors, connaissiez vous déjà certaines de ces expressions ?

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances en japonais et éviter les boulettes en employant un ton trop familier ou trop poli, n’hésitez pas à vous plonger dans les ressources gratuites que je mets à votre disposition en ligne ! 

Isabelle VANSTEENKISTE

Isabelle est journaliste au Japon depuis plus de 4 ans. Directrice éditoriale de Lepetitjournal.com Tokyo, un média pour expatriés français, elle travaille également comme freelance pour divers médias et a publié un thriller se déroulant au Japon : Kuro Neko.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *