fbpx
kaomoji

Les smileys japonais : des kaomoji mignons pour exprimer ses sentiments

Lorsqu’on échange par mail, SMS ou DM, on aime souvent ajouter des smileys pour adoucir nos propos ou ajouter une touche conviviale. Pour les Japonais, utiliser des kaomoji voire des emoji, c’est courant. D’ailleurs, si on les compare aux émoticônes occidentales, on remarque tout de suite que les smileys japonais sont sophistiqués. En effet, ils arborent de nombreux caractères, qui permettent de dessiner le visage d’un bonhomme. Détendez-vous et ouvrez votre imagination à la créativité. Partons à la découverte des kaomoji, des smileys japonais très bien élaborés !

Pourquoi utiliser des smileys ou des emoji ?

Il est parfois compliqué d’exprimer nos émotions lorsqu’on écrit un message. De fait, notre interlocuteur ne peut réellement identifier ce que l’on pense, puisqu’il n’entend pas l’intonation de notre voix, ni ne voit notre visage.

Cela peut parfois mener à des quiproquos. Inutile de vous montrer quelques exemples, Internet regorge énormément de ce genre de situation malheureusement. Notamment sur des forums ou dans les espaces des commentaires de vos réseaux sociaux préférés.

C’est dans ces moments où le simple fait de placer des smileys ou des émoticônes dans nos messages prend tout son sens. Cela tombe bien, c’est une pratique aujourd’hui très répandue partout dans le monde. On peut désormais utiliser une multitude d’emoji pour n’importe quel contexte. Utiliser des smileys permet également de communiquer une image positive et mignonne au message et le rend moins apathique. Il permet aussi de briser ce côté officiel et froid dans un message.

D’où viennent les smileys ?

emoji japonais

L’histoire du smiley et des émoticônes, c’est un peu comme toutes les inventions qui ont bien marché : les origines sont assez floues et tout le monde se les arrache.

Cependant, le tout premier smiley viendrait d’un chercheur en informatique américain, Scott E. Fahlman. En 1982, il envoya un message sur le forum de son université en suggérant de taper des caractères pour former des visages exprimant des émotions. Cela permettrait donc à tous de comprendre le message du locuteur sans problème. Ainsi sont nés les premiers 🙂 et :-(.

Cette pratique se répandit alors à travers le monde et les premiers kaomoji furent créés en 1986 sur ASCII-net, un service en ligne japonais.

Néanmoins, ce ne fut qu’à partir des années 2000 qu’il fallut attendre une véritable démocratisation des smileys. En fait, c’est Shigetaka Kurita, alors designer chez DOCOMO, qui conçut les tous premiers emoji, pionniers de ceux que nous connaissons aujourd’hui. Fait étrange cependant : monsieur Kurita n’est pas si connu dans son propre pays et n’a malheureusement pas déposé de brevet pour ses émoticônes. Résultat : il ne touche pas un seul sou de sa création…

Désormais, ce système n’est plus utilisé seulement par les geeks ou les ados. Il s’agit même d’une véritable ponctuation pour certains d’entre nous !

Quelles différences entre les kaomoji et les emoji ?

Il arrive fréquemment que l’on interchange emoji avec smiley ou émoticônes. Pourtant, entre emoji et kaomoji, il y a bien une différence.

Kaomoji (顔文字、かおもじ) signifie “visage en caractères”. En réalité, le style japonais se différencie de tous, car il se lit sans avoir besoin de pencher sa tête, comme (^.^) ou (*.*). En effet, l’occidental a tendance à utiliser des smileys à lecture verticale ; le plus répandu étant 🙂 ou :(. D’autant plus que le style nippon se montre beaucoup plus élaboré.

Emoji (絵文字、えもじ) fait quant à lui référence à une “image formée par des caractères”. Donc non, son étymologie ne vient pas d’émotion ou d’émo. En Occident, on aura plutôt affaire à des têtes jaunes. Tandis qu’au pays du Soleil Levant, il s’agira plus de bonhommes personnalisés. La plupart du temps, c’est dans l’esprit kawaii ou à l’effigie de certaines mascottes, voire manga populaires. De nos jours, il est possible de retrouver des emoji revêtant la forme d’animaux, de nourriture, etc. Ce sont les derniers-nés.

Une multitude de smileys japonais pour s’exprimer

Kaomoji emoji japonais

Honnêtement, il va être compliqué de faire une liste exhaustive de tous les smileys japonais existants. Effectivement, les natifs nippons utilisent de nombreux caractères pour créer leurs kaomoji. En voici quelques-uns qui sont très populaires :

ಥ_ಥEn train de pleurer
(._.)Gêné, ne sait pas quoi dire
(⩾﹏⩽)Compliqué, désagréable
¯\_(ツ)_/¯Hausse les épaules
\^o^/Super content
( ̄_ ̄|||)La honte

Pour dire LOL, LMAO ou MDR, PTDR et compagnie, vous remarquerez que vos amis japonais écriront souvent 笑 : il s’agit du kanji pour dire “rire” et se prononce wara (わら). Il arrive également qu’ils écrivent “wwwwwwww”.

Comment faire des kaomoji avec son téléphone ou son ordinateur ?

Phone kaomoji emoji japonais

À part pour les emoji, il est compliqué de mémoriser le nombre infini de smileys japonais pour le retaper ensuite sur son portable. En plus, vous perdez énormément de temps à chercher les caractères, ou juste à copier-coller votre kaomoji. Perdre 5 minutes pour indiquer que vous êtes joyeux, c’est un peu dommage. Cependant, il existe des moyens d’avoir un accès presque immédiat à ces joyeux caractères.

Smileys japonais sur Android

Utilisez le clavier natif d’Android, le Gboard pour pouvoir utiliser des kaomoji sans vous prendre la tête. Restez appuyé sur le smiley qui sourit. Il va vous ouvrir l’onglet d’émoji. Pour accéder aux kaomoji, touchez :-). Ils sont rangés par émotion, vous pouvez changer de catégorie sur le haut du clavier.

Smileys japonais sur iPhone

Sur iOS, il est possible d’avoir un clavier qui intègre directement les kaomoji. Pour cela, il faut que vous installiez le japonais sur votre clavier. Une fois que c’est fait, basculez sur cette langue et cliquez sur 123. Vous verrez une touche représentant un ^_^ : tapez dessus. Voilà, vous aurez à disposition toute une pléiade de smileys : le plus dur sera de choisir !

Si vous préférez, il est possible d’installer une application gratuite : Kaomoji. Elle viendra directement se greffer à votre propre clavier.

Kaomoji et emoji sur Windows 10

Il suffit simplement d’appuyer sur la touche Windows et point virgule. Vous tomberez sur des emoji, puis en cliquant sur ;-), vous trouverez les kaomoji.

Vous pouvez vous amuser à chercher vos préférés, voire même à en créer. La seule limite est votre imagination. À vos claviers ! ✪ ω ✪

Partager l'article :
 
 
   

Un commentaire

  • Benoit

    Hello,

    Je ne connaissais absolument pas la différence entre les emoji et les kaomoji…pour moi c’était la même chose.

    Et le coup du raccourci clavier pour windows 10 va me faire gagner un temps…

    Bon aller, je vais regarder si y en a sur la nourriture japonaise 😁

    a+

    Benoit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.