fbpx

Ce qui m’a poussée à apprendre le japonais

Afin que vous sachiez un peu à qui vous avez affaire, qui je suis et pourquoi je fais ce site, je vous propose une petite rétrospective. Il faut savoir que mon parcours d’apprentissage du japonais a été chaotique, surtout à ses débuts.

Dès mes 13 ans, je suis tombée follement amoureuse de la musique japonaise.
Pendant 3 ans, j’ai appris par cœur les paroles de mes chansons préférées, même si je ne comprenais pas du tout ce que je chantais.

Petit à petit, j’ai commencé à retenir les mots de vocabulaire qui revenaient le plus fréquemment dans les chansons. Mais cela restait dans des champs lexicaux très particuliers (l’amour, le rêve, le désespoir, la souffrance, etc.), et cela ne me servait pas du tout pour communiquer avec des Japonais.

Au printemps de mes 15 ans, j’ai eu l’opportunité d’aller passer 3 semaines chez une famille d’accueil dans la ville de Gifu, au centre du Japon. J’étais évidemment incapable de discuter avec elle, mais ce voyage a renforcé mon amour pour la culture nippone, le pays et ses habitants. Aussi, après le lycée, j’ai intégré l’INALCO à Paris pour pouvoir étudier sérieusement la langue japonaise. Ce cursus était très axé sur la traduction littéraire et l’Histoire du Japon, sujets qui ne m’intéressaient pas du tout à l’époque (alors que maintenant j’adorerais faire ça !). Soutenue financièrement et moralement par mes parents, je suis partie apprendre le japonais directement au Japon dans des écoles de langue à Tôkyô et Fukuoka. C’est là que j’ai réellement commencé à progresser, mais aussi à me prendre en pleine figure la principale difficulté de cette langue : les kanji !

Une première immersion au Japon à l'âge de 15 ans

Un apprentissage chaotique

Ahhh, les kanji. Que de souvenirs avec eux ! Au départ, je les détestais purement et simplement. Je me disais que c’était trop compliqué, qu’il y en avait trop, et que je n’avais qu’à tout écrire en Hiragana & Katakana. Et que tout se passerait bien comme ça… jusqu’à ce que je n’eus plus d’autre choix que de me mettre sérieusement à les apprendre. Sauf qu’entre le rythme soutenu d’une école japonaise, les contrôles quotidiens et mon cerveau de Française incapable de retenir 10 nouveaux kanji par jour… j’ai tout simplement décroché. Lors de mes deux derniers mois à Tokyo, je ne faisais même plus l’effort d’apprendre les kanji demandés par les profs car c’était peine perdue. Je m’étais donc concentrée sur la grammaire et le vocabulaire, choses que j’ai parfaitement retenues. Puis, lorsque je suis rentrée en France, j’ai fait des études de tourisme, et ensuite d’événementiel. Pendant ces trois années, je n’ai plus parlé japonais du tout. Je continuais à écouter de la musique nippone tous les jours, mais je n’avais aucune pratique de la langue. À 21 ans, lorsque j’ai effectué mon stage de 4 mois chez une agence événementielle spécialisée dans la musique japonaise (RIP Râmen Events), j’ai dû dérouiller mes compétences linguistiques et… c’était la catastrophe !

3 ans sans pratiquer une langue, c’est très long. Le premier mois, j’arrivais à comprendre ce que les artistes me disaient, mais je ne pouvais pas vraiment m’exprimer. Le deuxième mois, j’arrivais à formuler des phrases simples avec du vocabulaire basique. Au bout du troisième mois, ça commençait à revenir tout doucement et je retrouvais mes marques. À la fin de mon stage, j’avais à peu près retrouvé le niveau que j’avais en quittant le Japon (un petit JLPT4).

J’ai alors commencé à donner des cours particuliers de japonais. Au début c’était uniquement pour des ami(e)s ou des collègues de mon mari. Je n’avais aucune structure officielle (ouais, c’était au black, on peut le dire 😉), et je travaillais à temps plein dans le tourisme. Puis au fil des mois, j’ai reçu de plus en plus de demandes, et j’ai entraperçu une possibilité de me consacrer à cette activité professionnelle. Mais pour cela, il fallait que je renforce mes bases et que je m’améliore considérablement afin de ne pas enseigner n’importe quoi. J’ai toujours été soucieuse de faire les choses bien, et il m’était inconcevable de me faire payer pour des cours de mauvaise qualité (c’est toujours pareil à l’heure actuelle, et même plus encore !).

Mes premiers pas
en tant que professeure

Le déclic : j'ai trouvé ma vraie motivation !

C’est à ce moment là que j’ai trouvé ma vraie première motivation pour apprendre le japonais : devenir une bonne professeure. Je me suis retroussée les manches, j’ai enclenché la vitesse supérieure, et j’ai réussi à valider un niveau JLPT3 avec une note de 17/20, uniquement grâce à mon travail personnel. Quelle ne fut pas ma fierté de voir que je pouvais accomplir ça toute seule, alors que jusqu’à présent j’étais toujours « passée entre les gouttes » ! (tu sais, quand tu bosses juste le minimum pour avoir ton brevet, ton bac, tout ça… 😉 )

Depuis cette période, j’ai pris de nouvelles habitudes : minimum 1h de japonais par jour, pratiquer autant que possible, échanger toutes les semaines sur Skype avec ma meilleure amie japonaise, lire et regarder tout types de supports sans sous-titres, etc.

L’année dernière, je suis retournée en école de langue pendant 6 mois à Kyôto, et à mon retour en France j’ai validé le niveau JLPT2.

Le but de ce site est avant tout de partager les connaissances que j’ai acquises durant ces années d’apprentissage, et ainsi pouvoir aider encore plus de personnes à parler couramment japonais. Vous avez notamment le choix de suivre des cours gratuitement via les articles ou bien d’accéder à une formation en ligne complète, adaptée à votre niveau. Je vous donne aussi tous mes conseils & astuces acquis au fil du temps 😉

Et d’un point de vue plus personnel, je souhaite aussi me créer un espace de liberté, d’écriture et de travail, et le partager avec vous.

J'ai créé une véritable
école de japonais en ligne

Entre 2013 et 2020, j’ai accompagné 60 élèves en cours particuliers, mais j’avais envie d’aider davantage de personnes, car je recevais de nombreuses demandes. À cette époque, les cours de japonais n’étaient pas chose courante et encore moins en Franche-Comté. Alors en 2020, j’ai travaillé d’arrache-pied pour concevoir ma première formation en ligne OBJECTIF JAPON. Fin 2021, avec ce programme, j’ai pu accompagner plus de 620 élèves et début 2023, c’est au total plus de 1600 apprenants qui ont rejoint mes programmes ! Grâce à eux, j’ai fondé une véritable école de japonais sur Internet. Je partage aussi de nombreux contenus gratuits sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, mon audience compte plus de 24 000 abonnés sur Instagram et plus de 13 000 sur YouTube.

Je peux aussi devenir ta professeure de japonais

Je t’accompagne tout au long de ton apprentissage du japonais. Chaque jour, tu n’as qu’à te laisser guider par les cours qui se débloquent au fur et à mesure pour progresser. Tu peux aussi me poser tes questions chaque mois pendant les classes collectives. Je mets également à ta disposition un serveur Discord sur lequel tu peux échanger avec les autres élèves. En plus, chaque semaine mon équipe pédagogique et moi-même organisons des ateliers interactifs afin que mes élèves mettent en pratique ce qu’ils ont appris dans leurs cours en ligne.
Mon objectif : que tu ne sois jamais seul·e face à ton écran !

Tu ne seras (plus)
jamais seul·e

Apprends quand tu veux,
où tu veux

Que tu sois un complet débutant ou que tu ambitionnes de passer le JLPT 5 ou 4 en décembre prochain, je peux t’accompagner dans ton apprentissage du japonais ! Je te propose plusieurs formations en ligne adaptées à tes objectifs et ton niveau.
Tu peux suivre mes formations à ton rythme puisqu’elles sont accessibles à vie. Même si tu es très occupé·e par ton travail, tes leçons sont disponibles 24h/24 et 7j/7 et tu n’as besoin qu’un peu de temps libre pour te lancer ! Grâce à la magie du web, j’ai des élèves dans le monde entier. Si tu es francophone, alors tu peux rejoindre mes formations, peu importe que tu te trouves en Suisse, au Canada ou en Australie. J’ai même des étudiants qui suivent mes cours depuis le Japon !

Tu veux rejoindre mes 1600 élèves ?

Afin de t’accompagner dans les meilleures conditions, mes formations signatures OBJECTIF JAPON (et son extension JLPT5) et OBJECTIF JLPT4 ouvrent leurs portes 3 fois par an. Pour connaître les dates des prochaines inscriptions, je t’invite à t’inscrire via le formulaire qui correspond à ton niveau :

OBJECTIF JAPON

Tu connais quelques bases du japonais, mais tu voudrais être autonome lors de ton prochain voyage ? Alors OBJECTIF JAPON te permettra de t’exprimer avec aisance dans la plupart des situations de la vie quotidienne en moins d’un an (10 mois pour être exact).

Si ton objectif est de passer le JLPT N5 ? Je te recommande de t’inscrire en plus à l’extension JLPT5 pour passer sereinement l’examen.

Remplis le formulaire ci-dessous pour être certain·e de ne pas louper la prochaine rentrée scolaire d’OBJECTIF JAPON :

OBJECTIF JLPT4

Tu as déjà le N5 et maintenant tu veux te mesurer au JLPT N4 ? Je t’aide à passer le niveau supérieur en te préparant pendant 15 mois avec ma formation OBJECTIF JLPT4.

Remplis le formulaire ci-dessous pour être certain·e de ne pas louper la prochaine rentrée scolaire d’OBJECTIF JLPT4 :

En attendant la prochaine rentrée,
commence ton apprentissage avec :

OBJECTIF KANA,
ACCESSIBLE TOUTE L'ANNÉE

Tu souhaites découvrir la langue et la culture japonaise et enfin réussir à déchiffrer les hiragana et les katakana ? Ma formation OBJECTIF KANA est disponible tout au long de l’année et n’attend plus que toi !

Tu pourras maîtriser les deux alphabets syllabaires en moins d’un mois.

OU UTILISE TON COMPTE CPF POUR REJOINDRE MES FORMATIONS PLUS RAPIDEMENT !

Pour le Compte Personnel de Formation (CPF), le procédé d’enregistrement est différent. Les sessions d’inscriptions ont lieu tous les mois sur le site du CPF. 
Je t’en parle en détails sur cette page.

Rejoins-moi sur les réseaux sociaux

Je t’invite à me suivre sur Instagram, Facebook et YouTube. Je suis très active sur ces réseaux sociaux et j’y partage de nombreux contenus gratuits. J’organise également des sessions en live sur Twitch comme la lecture de contes en japonais où je t’explique tous les termes compliqués ou intéressants culturellement. Les réseaux sociaux sont un lieu d’échange que j’apprécie beaucoup. Alors, n’hésite pas à venir me poser tes questions ou tout simplement me faire un petit coucou ! 👋
+ de 0
Abonnés YouTube
+ de 0
Abonnés Instagram
+ de 0
Followers Twitch
+ de 0
Abonnés TikTok

Avant que tu ne partes, j'ai des cadeaux pour toi ! 🎁

1. Mon guide pour débutants en japonais

Tu es novice en japonais et tu ne sais pas par où commencer ? Je t’offre mon guide gratuit pour les débutants qui te permettra de démarrer ton apprentissage sur de bonnes bases et devenir rapidement autonome dans tes conversations avec des Japonais. Cela te sera très utile lors de ton prochain voyage !

2. Mes packs de fiches PDF​

Pour t’aider, j’ai aussi créé des packs de fiches PDF que tu pourras lire sur ton ordinateur, ta tablette ou ton smartphone.

Pack de 4 fiches PDF pour débutant

Ce pack comprend les fiches suivantes :

  • ・Vos 50 premiers kanji et comment les retenir
  • ・Les 100 mots les plus courants en japonais
  • ・Comment compter en japonais
  • ・Comment se présenter en japonais

Pack PDF de paroles d'opening​

Avec ce pack, tu pourras enfin comprendre les paroles des génériques de l’Attaque des Titans, Death Note et Tokyo Ghoul. Tes voisins vont me remercier la prochaine fois que tu regarderas ton anime préféré ! 😝