fbpx
La famille en japonais

Les membres de la famille en japonais

Le japonais a ses propres subtilités lorsqu’on doit parler des membres de la famille. En effet, selon le terme employé, cela pourra désigner une personne de votre famille, Kazoku (家族、かぞく), ou renvoyer à celle de quelqu’un d’autre. En français, nous avons juste à utiliser des pronoms possessifs placés devant pour le déterminer. Au Japon, c’est une autre histoire cependant. Alors quels sont les termes utilisés pour exprimer les membres de la famille en japonais ?

Les parents en japonais

Parents en japonais

On pourra dire Ryôshin (両親、りょうしん) pour parler de vos parents. Si ce sont ceux d’un tiers, vous pourrez ajouter “go” (御、ご) devant ryôshin. En effet, à l’instar du préfixe “o”, il s’agit d’un signe de respect.

Comment dire père ?

Imaginons que vous êtes Japonais et que vous vous adressez à votre père : vous pourrez l’appeler otô-san (お父さん、おとうさん), qui est une forme respectueuse. Il est tout à fait possible d’omettre le “o”. Certains natifs utilisent aussi le mot occidental papa (パパ), mais cela reste plutôt rare.

Si vous parlez de votre père lors d’une conversation, vous pourrez utiliser le terme chichi (父、ちち). Attention cependant, si vous désignez celui d’un autre individu, il faudra dire dans ce cas otô-san.

Note : le terme chichi peut s’utiliser aussi dans le sens figuré pour évoquer le précurseur d’un domaine.

Comment dire mère ?

Lorsque vous vous adressez à votre mère, utilisez okaa-san (お母さん、おかあさん). Comme pour père, vous pouvez enlever le “o” de politesse. Quelques Japonais utilisent le terme mama (ママ), aussi. Cependant, comme pour papa, cela reste une minorité.

Quand vous discutez de votre mère, employez le mot haha (母、はは). Ce n’est pas une blague. Ce mot peut en faire sourire plus d’un lorsqu’on le prononce, mais les Japonais comprendront qu’il s’agit de votre mère et non d’un petit rire placé de manière aléatoire.

Si vous discutez de la mère de quelqu’un d’autre, utilisez le respectueux okaa-san.

Comment dire mari ?

Vous êtes marié et souhaitez parler de votre époux ? Employez otto (夫、おっと). 

Par contre, s’il s’agit du mari d’une autre personne, ce sera totalement différent : goshujinsan (ご主人さん、ごしゅじんさん), voire goshujin-sama (ご主人様、ごしゅじんさま).

Comment dire épouse ?

Vous avez une femme et pour l’évoquer dans votre conversation, vous emploierez le mot tsuma (妻、つま). Pour celle d’une tierce personne, vous parlerez d’oku-san (奥さん、おくさん) voire oku-sama (奥様、おくさま).

Les enfants en japonais

enfants en japonais - 子供

On parlera de kodomo (子供、こども) quand vous avez un enfant, et si c’est un bébé, on l’appellera aka-chan (赤ちゃん、あかちゃん). Aka pour la couleur rouge, puisqu’un petit a tendance à avoir le teint rougi par les pleurs et chan, un suffixe affectueux pour qualifier quelque chose de mignon.

Comment dire fille ?

Si vous avez une fille, vous pouvez la désigner par musume (娘、むすめ) lorsque vous l’évoquez dans une conversation. En revanche, s’il ne s’agit pas de la vôtre, il faudra ajouter le suffixe honorifique san derrière.

Comment dire fils ?

Utilisez le terme musuko (息子、むすこ) pour parler de votre fils en japonais. N’oubliez pas le san, si ce n’est pas le vôtre.

Comment dire sœur ?

Pour vous adresser à votre grande sœur, vous pourrez dire onee-san (お姉さん、おねえさん), avec les marques de respect. Bien qu’il soit évidemment possible d’omettre le “o”.

Pour désigner votre aînée au détour d’une conversation, vous utiliserez plutôt ane (姉、あね).

Pour une petite sœur, employez imôto (妹、いもうと).

Bien sûr, ajoutez le san lorsqu’il ne s’agit pas de vos sœurs.

SI vous n’avez que des sœurs (petites ou grandes, peu importe), shimai (姉妹、しまい) est le mot qu’il faut retenir.

Comment dire frère ?

Pour votre grand frère, vous l’appellerez onii-san (お兄さん、おにいさん), voire nii-san. Il est important de souligner le double i dans ce mot, car Oni (鬼、おに) et Onii (お兄、おにい) sont différents. En fait, le premier désigne un démon du folklore japonais. Bon, peut-être que votre grand-frère est un démon, mais attention à ne pas confondre ces deux termes.

Si vous parlez de votre aîné, employez le mot ani (兄、あに).

Pour un petit frère, ce sera otôto (弟、おとうと).

Là encore, n’oubliez pas le suffixe honorifique san pour les frères d’un tiers.

Note : pour parler de ses frères et sœurs en général, on usera du terme kyôdai (兄弟、きょうだい).

Les grands-parents en japonais

Grands-parents en japonais

Sofubo (祖父母、そふぼ) désigne vos grands-parents.

Comment dire grand-père ?

Pour interpeller votre grand-père, il faudra dire ojii-san (お祖父さん、おじいさん). Prenez garde au double i. Vous verrez un peu plus bas pourquoi.

Si vous évoquez votre papi, vous pouvez utiliser sofu (祖父、そふ).

Comment dire grand-mère ?

Votre grand-mère, vous l’appelerez obaa-san (お祖母さん、おばあさん) en japonais. Là encore, attention au double a.

Quand vous désignez votre grand-mère, vous emploierez le mot sobo (祖母、そぼ).

Comment dire les petits-enfants ?

Pour les petits-enfants en japonais, le terme est facile à retenir : mago (孫、まご). Pensez à ces grands-parents qui gâtent leurs petits-enfants. Ils cèdent à tous leurs caprices, car il s’agit de leurs petits trésors après tout : un petit magot familial.

Pour les petits-enfants d’une autre famille, vous les désignerez par “mago-san”.

Oncle et tante en japonais

Oncle et tante

Comment dire oncle ?

Interpeller votre tonton par oji-san (伯父さん、おじさん ou 叔父さん、おじさん). Il n’y a qu’un seul i, c’est pour ça qu’il ne faut pas le confondre avec ojii-san, votre grand-père. Le kanji pour le “o” peut être différent, car 伯 signifie qu’il est plus âgé que le parent et 叔 veut dire qu’il est plus jeune.

Comment dire tante ?

Vous appellerez votre tatie oba-san (伯母さん、おばさん ou 叔母さん、おばさん). Là aussi, attention à l’unique a présent dans le mot. Si vous l’allongez, on se méprendra et on pensera que vous parlez de la grand-mère, et non de la tante. Comme pour le premier kanji d’oji-san, le “o” d’oba-san déterminera s’il s’agit de la sœur aînée ou cadette du parent.

Comment dire cousin et cousine ?

Pour dire cousin ou cousine en japonais, ce sera itoko (いとこ). Pas de différence à l’oral ou dans les hiragana, donc. En fait, ce sont les kanji pourront déterminer le genre :

  • 従兄弟pour les garçons ;
  • 従姉妹pour les filles.

Comment dire nièce ?

Votre nièce, vous la désignerez par le mot mei (姪、めい). Quand vous discutez de la nièce d’un tiers, dites meigo-san (姪御さん、めいごさん). 

Comment dire neveu ?

Si c’est votre neveu que vous évoquez, ce sera oi (甥、 おい). En revanche, si c’est celui d’une autre personne, vous le désignerez sous ce terme : oigo-san (甥御さん、おいごさん).

Schémas récapitulatifs

Quand on parle de sa famille

ma famille en japonais
私の家族

Quand on parle de la famille de quelqu’un d’autre

La famille de quelqu'un d'autre en japonais

Vous l’aurez compris, lorsqu’on ne parle pas de ses membres de la famille, il faut absolument ajouter le suffixe honorifique san derrière le mot. C’est vrai que c’est un peu particulier, mais c’est ce qui fait le charme de la langue japonaise. Comme le fait qu’on utilise rarement des pronoms personnels pour s’adresser directement à quelqu’un. Connaissiez-vous ces particularités ?

Article écrit par Leïla Casarin

Partager l'article :
 
 
   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.