fbpx
さすが

Comment utiliser さすが (sasuga) ?

On entend souvent l’expression さすが (sasuga) en japonais, mais on ne trouve pas de parfaite traduction en français. Même si on l’associe généralement à un compliment, il est plus complexe qu’il n’y paraît !

Nous allons regarder un peu plus en détails ce mot fréquemment utilisé par les Japonais.

Que signifie さすが (sasuga) en japonais ?

On utilisera さすが (sasuga), dans la plupart des cas, lorsque notre attente et le résultat correspondent. Alors, さすが (sasuga) est utilisé pour prouver que ce qu’il vient de se passer est bien à la hauteur de nos espérances. Souvent traduit par « comme prévu » ou « comme on pouvait s’y attendre », l’utilisation de さすが (sasuga) permet de mettre en avant le sujet de la phrase. Ici, il est perçu comme un compliment.

Complimenter quelqu’un en japonais avec さすが (sasuga)

さすがポールさんですね ! Sasuga Paul san desu ne !

«  Comme on pouvait s’y attendre » de Paul !

La situation ici est simple : vous complimentez Paul pour ce qu’il vient de faire. Par exemple, il y a un bocal que vous n’arrivez pas à ouvrir et vous le donner à votre ami Paul, plutôt costaud. Et, « comme vous vous y attendiez », Paul a réussi à ouvrir le bocal ! On éprouve de l’admiration pour ce qu’il vient d’accomplir.

さすが

Est-ce que さすが (sasuga) est toujours positif ?

En revanche faites attention car à partir du moment où vous avez une exigence, さすが (sasuga) peut devenir lourd de sens. C’est pour cela qu’il est aussi utilisé pour montrer une contradiction.

Par exemple : さすがに美味(おい)しくないです。Sasugani oishikunai desu.

« Comme on pouvait s’y attendre » ce n’est pas bon.

Ici, さすが (sasuga) est loin d’être un compliment ! Il faut imaginer un peu le contexte de la phrase pour en comprendre le sens : vous venez par exemple de commander des râmen dans le meilleur restaurant que vous connaissez. Mais juste avant de manger vous vous êtes disputé avec la personne qui déjeune avec vous. Vous êtes pourtant sûr.e que ces râmen sont délicieux, mais pourtant rien n’y fait, aujourd’hui à cause de cette dispute, ils ne sont pas bons.

Autre situation possible également : vous prenez votre bol de râmen habituel, mais vous ne savez pas pourquoi, aujourd’hui vous essayez de mettre beaucoup de piment dedans. Le résultat est le même : « comme on pouvait s’y attendre » les râmen d’aujourd’hui ne sont pas bons.

さすが

Si on rajoute に (ni) à さすが (sasuga), il devient un adverbe : さすがに (sasuga ni)

Les autres utilisations de さすが (sasuga)

Son utilisation avec des émotions

On utilisera aussi souvent さすが (sasuga) avec des adjectifs ou verbes exprimant des émotions : (かな)しい (kanashii) pour la tristesse, (おこ)る(okoru) pour la colère, etc.

 あの映画(えいが)はさすがに(かな)しかったです。 Ano eiga wa sasugani kanashikatta desu.

« Comme on s’y attendait » ce film était triste.

Vous aviez vu la bande annonce de ce film, qui parlait d’un orphelinat, et vous saviez qu’il allait être triste. Après avoir vu le film, ce que vous pensiez s’est réalisé : le film était réellement triste.

Peut-on utiliser さすが vis-à-vis de soi-même ?

La réponse est oui ! Il n’est pas rare également de voir quelqu’un dire さすが (sasuga) envers lui-même. On peut l’utiliser pour se complimenter soi-même ou pour montrer un peu d’auto-dérision.

さすがの私、よくできた ! Sasuga no watashi, yoku dekita !

« Comme on pouvait s’y attendre » j’y suis bien arrivé !

Ici je peux me complimenter : je sais que je suis doué.e en sculpture, et même si ce qu’on m’a demandé de faire paraissait compliqué, j’y suis bien arrivé.

Ou alors il s’agit d’auto-dérision : on m’a demandé de faire quelque chose de très simple et j’y suis finalement arrivé.

Emettre une hypothèse avec さすが (sasuga)

さすがest également très présent dans des discours hypothétiques ou avec du conditionnel.

(なか)がすいたら、さすがに(つか)れる。 Onaka ga suitara, sasugani tsukareru.

Quand on a faim, « comme on peut s’y attendre » on est fatigué.

Ici on se base sur quelque chose de vécu, de connu de tous, mais on pourra retrouver cette construction de phrases dans des situations plus inhabituelles.

Maintenant vous connaissez toutes les nuances de さすが (sasuga), du compliment jusqu’à la contradiction.
さすがにわかりましたね ! (sasuga ni wakarimashita ne !) Comme on pouvait s’y attendre de vous, vous avez tout compris 😉

Article écrit par Betty Guidon

Partager l'article :
 
 
   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *