fbpx
Apprendre le japonais avec l'IA, bonne ou mauvaise idée ?

Apprendre le japonais avec l’IA : 3 avantages



À l’heure actuelle, est-il possible d’apprendre le japonais avec l’IA ?

On parle beaucoup des progrès de l’intelligence artificielle ces derniers temps. Dans le monde d’aujourd’hui, où tout va très vite et où la technologie est omniprésente, l’apprentissage d’une nouvelle langue pourrait être simplifié par l’IA. Mieux encore, dans quelques années, il sera sans doute possible de compter sur des traducteurs automatiques rapides permettant de communiquer directement avec des personnes du monde entier sans avoir besoin de parler leur langue. On le sait cependant, les traducteurs de type Google Trad, Google Lens ou Deepl sont moins efficaces pour transcrire des langues très éloignées de la langue anglaise comme le chinois ou le japonais.

Expérience personnalisée, pratique de la conversation, suivi des progrès… je vous donne 3 avantages de pratiquer votre japonais avec une IA et je vous explique en quoi c’est un bon complément à des cours de langue avec un professeur 100% humain.

exercices créés par une IA pour progresser en japonais ?



Trois avantages d’utiliser l’IA pour apprendre le japonais

Des exercices personnalisés à l’infini

Il est difficile de remplacer un professeur humain capable de comprendre vos blocages, d’identifier vos lacunes et de vous proposer une méthode de travail qui s’adapte à vos forces et vos faiblesses. Sans aller jusque là, une IA pourra vous proposer des leçons et des exercices personnalisés. Un étudiant qui sait prendre du recul et analyser ses points faibles pourra utiliser l’IA pour obtenir des exercices personnalisés qui l’aideront à renforcer ses connaissances de la grammaire, du vocabulaire et de la prononciation en japonais. 

La seule limite est alors son imagination : ces exercices peuvent inclure des quiz, des jeux et des outils de reconnaissance vocale qui offrent un retour d’information instantané, ce qui vous permet d’apprendre de vos erreurs et de vous améliorer plus rapidement.


Exemple d’exercice créé avec l’IA Jasper avec cette demande : “peux-tu me créer un petit quiz Pokémon pour apprendre les particules japonaises ?”

ポケモンの日本語の助詞クイズQuiz sur les particules japonaises dans Pokémon

Choisissez la particule appropriée pour compléter les phrases sur les Pokémon ci-dessous : は (wa), が (ga), を (wo), の (no), に (ni), へ (he), で (de), と (to), や (ya), か (ka)。

  1. ピカチュウ _____ 雷 _____ タイプです。
  2. サトシ _____ ポケモンマスター _____ なりたい。
  3. チコリータ _____ フシギダネ _____ 草タイプのポケモンです。
  4. ポケモンセンター _____ 回復 _____ 行きます。
  5. ジム _____ バッジ _____ 勝ちましたか。
  6. 進化 _____ ポケモン _____ 強くなります。
  7. ムウマ _____ ゴーストタイプ _____ ポケモンです。
  8. ポケモンバトル _____ 相手 _____ ポケモンを選ぶ。


Réponses :

  1. ピカチュウ タイプです。
  2. サトシ ポケモンマスター なりたい。
  3. チコリータ フシギダネ 草タイプのポケモンです。
  4. ポケモンセンター 回復 行きます。
  5. ジム バッジ 勝ちましたか。
  6. 進化 ポケモン 強くなります。
  7. ムウマ ゴーストタイプ ポケモンです。
  8. ポケモンバトル 相手 ポケモンを選ぶ。


L’IA peut générer de nouveaux supports d’apprentissage en fonction de votre niveau de compétence actuel et de vos centres d’intérêt, afin que vos sessions d’étude soient toujours renouvelées et attrayantes. Il peut s’agir de flashcards personnalisées, d’exercices d’écoute adaptés à vos préférences et à vos capacités, de petits quiz en japonais basés sur vos animés préférés…

Bien sûr, l’IA pourrait aussi être directement utilisée par les professeurs de japonais afin de créer ces exercices adaptés à chaque élève.



Entraînement à la conversation en solo

Vous voulez pratiquer votre japonais, mais vous avez peur de parler devant d’autres personnes ? Vous n’avez pas le temps ou l’occasion de pratiquer votre oral en raison de vos horaires de travail ou autres obligations ?

Des outils comme chatGPT, Bard et Notion-AI peuvent simuler des conversations avec des locuteurs japonais natifs, ce qui vous permet de vous entraîner à parler et à écouter en temps réel. Un vrai plus lorsque l’on ne bénéficie pas de cours avec un professeur. Mais attention, les IA conversationnelles commettent encore pas mal de “bourdes” et ne comprennent pas forcément vos intentions. Elles risquent donc parfois de vous induire en erreur, voire de répondre totalement à côté de la plaque.

Apprendre le japonais avec l’IA 24h/24, 7j/7 

L’un des principaux avantages de l’IA est son accessibilité. IA gratuite ou payante, vous pouvez accéder à des outils d’apprentissage des langues alimentés par l’IA à tout moment et en tout lieu, ce qui vous permet d’étudier à votre rythme et selon votre emploi du temps.

Pour les professionnels travaillant les week-ends ou la nuit (je pense notamment aux métiers du soin), c’est un vrai atout !

Malheureusement, un professeur humain n’est pas encore capable de se dédoubler ou de copier sa conscience dans de multiples clones. Il est obligé de partager son temps entre tous ses élèves. Utiliser une IA sur votre ordinateur ou votre téléphone vous permet d’avoir une réponse temporaire à vos questions (à tout de même vérifier avec votre professeur) ou de nous entrainer sans avoir à attendre votre heure de cours. 

l'IA va-t-elle remplacer les professeurs de langue japonaise ?


L’IA va-t-elle remplacer les professeurs de langue ?

L’IA peut être un outil très efficace pour apprendre le japonais car elle offre plusieurs avantages par rapport aux méthodes traditionnelles. Cependant, il est peu probable que les métiers de traducteurs, rédacteurs et autres professions liées aux langues (comme celui de professeur) disparaissent à cause d’elle. 

Si l’intelligence artificielle a fait des progrès considérables dans ces domaines, il reste encore des aspects où l’intervention humaine est essentielle.

Oui, l’IA excelle dans la réalisation de tâches automatisées et dans la gestion de grandes quantités de données, mais elle a encore du mal à saisir les nuances, les contextes culturels, les subtilités émotionnelles. De même, elle ne peut pas encore parfaitement prendre en compte le ton, les expressions faciales ou la communication non verbale de la personne qui lui fait face. Autant de paramètres qui sont pourtant cruciaux dans la communication humaine.

Apprendre le japonais avec un manuel, avec un professeur natif, avec un professeur français, en allant vivre sur place… toutes ces manières de faire se complètent et changent votre rapport à la langue japonaise et votre manière de l’employer.

En fin de compte, l’avenir des métiers liés aux langues et à l’écriture ne réside pas dans leur disparition, mais plutôt dans leur évolution pour tirer parti des avantages offerts par l’IA, tout en conservant l’expertise humaine indispensable à une communication efficace.

Certains Youtubeurs se sont déjà prêté au jeu et testé l’IA pour apprendre le japonais, comme Dogen qui m’a fait beaucoup rire (vidéo en anglais / japonais) :

En résumé, l’IA peut améliorer votre apprentissage du japonais en vous fournissant des ressources personnalisées et attrayantes ainsi qu’une disponibilité illimitée. Je pense que plus les IA s’amélioreront et plus elles seront capables de vous proposer des ressources et exercices qui répondront précisément à vos besoins. 

Attention tout de même, contrairement à un professeur, l’IA ne va pas vous “challenger” ou corriger toutes vos petites erreurs, le risque est donc de prendre de mauvaises habitudes sans vous en rendre compte.

De même, les tics de langages, le registre de politesse utilisé, les gestes et expressions, le ton, l’humour… tout cela participe à communiquer quelque chose à notre interlocuteur. Autant d’informations importantes qui ne peuvent pas (pour l’instant en tout cas) être communiquées par une IA.

Et n’est-ce pas justement pour communiquer avec d’autres humains et mieux comprendre leur culture que vous avez décidé d’apprendre le japonais ?  😁 

Pour vous lancer dans votre apprentissage et être accompagnés pas à pas par une équipe de vrais humains ( 😉 ), rejoignez mes formations en ligne de japonais en cliquant ici !



Les images de cet article ont elles aussi été créées grâce à l’IA : Midjourney

Sophie - Cours de Japonais

Sophie, professeur de japonais depuis 2013, a créé sa formation OBJECTIF JAPON en 2020 et a accompagné depuis des milliers d’élèves dans leur apprentissage du japonais. Sur son site et sur les réseaux, elle partage les astuces qui lui ont permis d’apprendre elle-même le japonais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *