Toilettes japonaises boutons et kanji

Maîtrisez tous les boutons des toilettes japonaises

Ça y est, vous avez enfin réalisé votre rêve : vous voilà arrivé au Pays du Soleil Levant ! Après une première balade dans les rues animées de Tôkyô, vous prenez une petite pause bien méritée dans un café pour vous hydrater. Soudain, l’appel de la nature se fait entendre : vous devez aller aux toilettes ! Vous poussez la porte des WC, et devant vous se dresse le trône, petit bijou technologique agrémenté de plus de boutons que votre clavier d’ordinateur… Vous comprenez enfin pourquoi tous les vloggers Japon parlent des fameuses toilettes japonaises.
Devant cette déferlante de kanji, la panique vous gagne ! Que se passerait-il si vous pressiez le mauvais bouton ? Ne vous inquiétez pas, lisez cet article et vous devriez sortir indemne de cette épreuve !

Les différents types de toilettes au Japon

Les toilettes japonaises traditionnelles, pour les amateurs de squats !

和式トイレ washiki toire toilettes à la japonaise

Les 和式トイレ washiki toire se traduisent littéralement par “toilettes à la japonaise”.

Pour les utiliser, il faut faire un peu de gymnastique ! On parlera ici simplement de s’accroupir, mais ça peut suffire à nous résigner…

Pourtant, certains experts ont démontré que cette position était plus saine pour “évacuer”.

Comme l’utilisation de ce type de toilettes n’est pas forcément intuitive, vous trouverez généralement un panneau indiquant la bonne position à adopter, et ainsi éviter un fâcheux accident…

Heureusement, il y a de plus en plus de toilettes de type occidental dans les lieux publics !

Elles sont presque comme celles qu’on connaît ! À quelques fonctionnalités près…

Les toilettes occidentales “japonisées”

Vous avez probablement déjà entendu parlé de ces toilettes du futur et ses fonctionnalités qui intriguent un bon nombre d’occidentaux…

Et bien ce n’est pas qu’une légende ! Les toilettes occidentales japonaises (洋式トイレ, yôshiki toire) sont bien nos toilettes améliorées !

Le Japon est réputé pour son avancée technologique, son service client et pour son hygiène irréprochable, ce n’est finalement pas si étonnant que leurs toilettes soient dotées d’autant de fonctionnalités. Jets d’eau, siège chauffant, séchoir, musique… je vous en parlerai en détail dans la suite de l’article. Car oui, tout ça a l’air très amusant, mais ça pourrait vite tourner au drame si vous vous trompiez de bouton ! 🙊

via GIPHY

Comment tirer la chasse d’eau des toilettes japonaises ?

Commençons par l’essentiel : la chasse d’eau.

Avez-vous déjà vécu l’angoisse de terminer son affaire et de ne pas savoir comment évacuer tout ça ? 😅

C’est ce qui m’est arrivé lors de mon tout premier voyage au Japon… et ce n’est pas très glorieux !
J’étais sur le point de réaliser mon rêve : assister au concert de mon groupe préféré pour la première fois, et ce dans une salle de concert à Nagoya. Le rêve absolu pour l’adolescente de 15 ans que j’étais.

Afin de profiter du mieux possible de la soirée, je me rends aux WC pour faire vous-savez-quoi. Une fois mon affaire terminée, je me pars à la recherche de la chasse d’eau… pendant de longues minutes ! Impossible de la trouver. Ni à côté, ni en haut, ni derrière, je ne comprends vraiment pas comment évacuer ma commission. Quand tout un coup l’amie Française qui m’accompagnait débarque en trombe dans la pièce des WC pour me dire « Sophie viens vite !! Le batteur de ton groupe préféré est dans le hall, on pourrait le rencontrer avant le concert !! »

Me voilà alors tiraillée dans le dilemme infernal : louper cette rencontre exceptionnelle mais sauvegarder mon honneur en trouvant la chasse d’eau, ou bien sacrifier mon ego en ne camouflant pas les preuves et courir voir mon musicien favori ?

Je vous spoile la fin de l’histoire : après quelques hésitations, j’ai quitté les lieux et rejoint le hall de la salle de concert… mais le batteur n’était déjà plus là. En retournant dans les toilettes, j’ai compris que la chasse d’eau se déclenchait automatiquement au bout d’un certain temps 😅

Pour vous éviter cette expérience malaisante, voici les différents types de chasse d’eau que j’ai pu rencontrer au Japon :

Le bouton

Il se trouve généralement sur un des murs environnants, ou sur le panneau avec tous les gadgets

Chasses d'eau japonaise

La poignée

on la retrouve souvent sur le côté (nous verrons les kanji visibles juste après)

Le levier

Il peut parfois être bien caché et peut se confondre à la tuyauterie…

comment tirer la chasse d'eau au Japon


Le capteur automatique

Il suffit de passer la main devant un capteur, très avantageux en temps de covid, grippe ou autres virus peu envieux 😆

La chasse d’eau automatique

Vous ne trouvez pas de bouton ? Avec un peu de chance, il s’agit d’une chasse d’eau automatique qui s’activera quand vous vous lèverez ou quand le couvercle se fermera (tout seul, évidemment)

Il s’agit d’une liste non exhaustive, si vous rencontrez un autre type de chasse d’eau, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ! 

Pour reconnaître la chasse d’eau, vous pouvez aussi vous fier aux kanji, quand ils sont présents.

3 kanji à retenir 

Voici les 3 principaux kanji qui vous permettront de tirer la chasse comme un·e pro :


流(す) ; なが(す) ; naga(su) qui signifie “tirer la chasse d’eau”


小 & 大

Pour la force de chasse d’eau : 小, shô  pour la petite commission et 大, dai pour la grosse ! 

Attention !

Ne confondez pas la chasse d’eau et le bouton d’urgence, où quelqu’un viendra vous rendre visite pour voir si tout va bien ! ⬇️

Utiliser les jets d’eau (et autres fonctionnalités) des toilettes japonaises

Passons maintenant à la partie qui nous fascine tous : les gadgets !

Des gadgets qui trouvent tout de même leur utilité : les jets d’eau peuvent entièrement remplacer le papier par exemple.

Voyons maintenant l’un des tableaux de bord que l’on retrouve dans certaines toilettes japonaises bien équipées…

comment utiliser des toilettes japonaise Panneau des toilettes japonaises

Le bouton d’arrêt

Commençons par la fonctionnalité la plus importante : le bouton arrêt !
Le kanji du verbe arrêter (とまる, tomaru) est
Il est en général accompagné du symbole stop (petit carré rouge), donc facile à retrouver.

Il vous permettra d’arrêter le jet d’eau en cours.

Les fameux jets d’eau des toilettes japonaises

Parlons jets d’eau. En règle générale, il y en a deux : un pour l’avant et un pour l’arrière.
おしり : oshiri, qui se traduit par fesses, est le jet d’eau pour l’arrière-train
やわらか : yawaraka est la version soft de l’oshiri, avec un jet plus doux. Ce terme se traduit d’ailleurs littéralement par “doux” en japonais
ビデ : bide est le jet “avant” : il peut parfois être symbolisé par la couleur rose ou orange, ou par une icône de femme, car il a été conçu pour les femmes.

Maintenant, que vous savez comment activer les jets d’eau, vous pouvez les paramétrer selon vos besoins et préférences* :

水勢, suisei, la force du jet : dans l’exemple, la montée en puissance est intuitive avec les symboles + et -. Mais parfois, ces symboles sont remplacés par les kanji (fort) et (faible). Attention à ne pas les confondre !

Toilettes japonaises - boutons fort et faible

位置, ichi, la position du jet  : il vous est également possible de diriger le jet d’eau grâce aux boutons : (avant) et (arrière).

À vous de trouver LA combinaison qui vous correspond !


*Les fonctionnalités des toilettes japonaises sont plus ou moins nombreuses selon la marque et le modèle des toilettes

Le jet d’eau peut faire peur, et je vous comprends ! 

J’imagine que vous vous demandez… Y-a-t-il l’option papier toilette dans les toilettes japonaises ? 😱🥺
Fort heureusement… oui !
Attention à ne jeter que le papier fourni dans les toilettes, tout le reste est à destination de la petite poubelle que l’on trouve en général juste à côté. 

Les autres fonctionnalités des toilettes japonaises


マッセージ, masseeji, fonction massage : alors, je ne l’ai jamais essayée, mais c’est une option, comme son nom l’indique, qui permettrait de recevoir des “massages” à l’eau chaude, avec des jets légèrement pulsés. Si tu as déjà testé, fais-nous part de ton expérience en commentaire ! 😆

乾燥, kansou, sèche-fesse : Avec le sèche-fesse, plus besoin de s’inquiéter d’une pénurie de papier toilette ! Le combo jet d’eau + sèche-fesse est parfait pour ressortir propre et frais après votre passage aux toilettes !

音姫, otohime, littéralement le son de la princesse : si, comme les japonais, vous êtes pudiques aux toilettes, alors le bouton 音姫 vous sera d’une grande aide ! Il diffusera pour vous des sons de chasse d’eau ou d’oiseau sifflotant (selon le modèle) pour couvrir plus ou moins efficacement vos propres bruits 🎵Vous pouvez même parfois régler le volume ! (音量, onryô)

便座, benza, siège chauffant : Certaines personnes auront l’impression que quelqu’un est passé avant en s’asseyant, mais je vous assure que cette fonctionnalité est presque indispensable en hiver ! Il est possible de le régler ou de l’éteindre quand vous n’en avez pas besoin pour réduire sa consommation en électricité.


脱臭, dasshu, désodorisant : Il suffit de presser le bouton pour désodoriser la pièce 

Kanji et vocabulaire utiles pour utiliser les toilettes japonaises

Comment utiliser des toilettes japonaises - panneau toilettes

Le mot toilettes peut s’écrire en katakana : トイレ (toire) ou en hiragana/kanji お手洗い (otearai), qui signifie littéralement “laver les mains”, auquel on peut ajouter le kanji 所 qui signifie “endroit”

Comment utiliser les toilettes japonaises - kanji homme et femme

(おとこ), otoko : homme

(おんな), onna : femme

Comment utiliser des toilettes japonaises - kanji on et off

(いり), iri : on
(きり), kiri : off

Toilettes japonaises - boutons fort et faible

(よわ), yowa : faible
(つよ), tsuyo : fort

Boutons des toilettes japonaises - petit grand

(だい), dai : grand (chasse d’eau pour la grosse commission)
(しょう) : petit (chasse d’eau pour la petite commission) 

eco 小 (しょう) : petite chasse d’eau économique

: arrêter

ビデ : bidet : jet d’eau pour nettoyer l’avant

おしり : jet d’eau pour nettoyer l’arrière train

やわらか : aussi un jet d’eau pour nettoyer l’arrière train, mais plus doux

流す (ながす) : chasse d’eau

水勢 (すいせい) : puissance du jet

音姫 (おとひめ) : le son de la princesse (petite musique pour couvrir les bruits)

音量 : volume
音停止 : arrêter le bruit (de la fausse chasse d’eau)

便器 : cuvette des toilettes

Et voilà, vous savez désormais tout sur les toilettes japonaises et leurs mystérieux boutons ! Voilà qui devrait vous éviter quelques sueurs froides pendant votre prochain voyage au Japon.

Pour être certain d’être prêt à 100% lors de votre voyage et pouvoir en profiter au maximum, rejoignez ma formation en ligne OBJECTIF JAPON !

Partager l'article :
 
 
   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *