fbpx
3 groupes de verbes en japonais

Les groupes de verbes en japonais : quels sont-ils et à quoi servent-ils ?

Quels sont les groupes de verbes en japonais et à quoi servent-ils ?

La grammaire en japonais est souvent bien plus simple qu’en français. C’est notamment le cas avec la conjugaison des verbes, qui est un véritable casse-tête dans notre langue maternelle. Toutefois, il est important de connaître les 3 groupes de verbes en japonais. Quels sont-ils et à quoi servent-ils ? Vous verrez, il n’y a rien de bien compliqué : une fois appris, vous ne les oublierez pas !

Pourquoi est-ce important de connaître le groupe du verbe ?

Déterminer le groupe du verbe permet entre autres de pouvoir le conjuguer à la forme souhaitée. L’avantage, c’est qu’une fois qu’on les connaît, il n’y a presque pas d’exceptions.

La forme de dictionnaire (aussi nommée forme neutre), qu’on peut aussi qualifier “d’infinitif”, est le point de départ. Vous remarquerez que tous les verbes à la forme dictionnaire finissent avec un son “u” dans la langue japonaise. On l’appelle ainsi car c’est la forme sous laquelle vous allez retrouver ces verbes dans les dictionnaires (comme en français avec l’infinitif).

Note : Vous pouvez les utiliser tels quels si vous vous adressez à des amis et que vous parlez de faits qui n’ont pas encore été accomplis. En effet, la forme dictionnaire peut retranscrire autant le présent que le futur, mais utilisée ainsi il s’agira d’un langage familier. Pour parler à la forme polie, on utilisera la forme en ます (masu).

Groupe III – les verbes irréguliers : peu nombreux, mais à connaître

Vous détestez les exceptions dans la langue française ? Soyez rassuré, il n’existe que deux verbes irréguliers en japonais. Ouf ! 😅

  • kuru 来る、くる (venir) ;
  • suru する (faire).

Nous allons donc commencer par eux. Pas le choix, il faut juste les apprendre par cœur :

Forme neutreForme ます
Forme masu
Forme て
Forme te
Forme た
Forme ta
Forme ない
Forme nai
くる
kuru
きます
kimasu
きて
kite
きた
kita
こない
konai
する
suru
します
shimasu
して
shite
した
shita
しない
shinai

Groupe II – les ichidan : le groupe de verbes le plus facile à utiliser

Les ichidan sont tous des verbes finissant en -eru ou n’ayant q’une syllabe devant le る (ru).

Exemples courants :

  • taberu 食べる、たべる (manger) ;
  • miru 見る、みる (regarder).

Ce sont les plus simples à “conjuguer”, puisqu’on a juste à enlever le -ru final pour obtenir le radical et l’adapter à la forme souhaitée :

Forme neutreForme ます
Forme masu
Forme て
Forme te
Forme た
Forme ta
Forme ない
Forme nai
たべ
taberu
たべます
tabemasu
たべ
tabete
たべ
tabeta
たべない
tabenai

miru
ます
mimasu

mite

mita
ない
minai

Attention toutefois, il existe des exceptions de verbes finissant en -eru ou -iru, mais qui ne sont pas des ichidan. Sinon ce serait trop facile 🙄

Exemples notables : kaeru 帰る、かえる (rentrer), hashiru 走る、はしる (courir).
Ces deux verbes sont en réalité des godan (Groupe I) avec une terminaison en -ru. Ils se conjuguent donc comme le verbe wakaru 分かる、わかる (comprendre, savoir) ci-dessous.

Groupe I – les godan : le reste des verbes

Les godan représentent le reste des verbes, c’est-à-dire ceux qui finissent par : -u, –ku, -su, -tsu, -nu, -mu, -bu, -ru.

Exemples :

  • kau 買う、かう (acheter) ;
  • kaku 書く、かく (écrire) ;
  • hanasu 話す、はなす (parler) ;
  • katsu 勝つ、かつ (gagner) ;
  • shinu 死ぬ、しぬ (mourir) ;
  • nomu 飲む、のむ (boire) ;
  • asobu 遊ぶ、あそぶ (s’amuser) ;
  • oyogu 泳ぐ、およぐ (nager) ;
  • wakaru 分かる、わかる (comprendre, savoir).

Ils sont plus complexes à conjuguer, contrairement aux ichidan. Le radical des godan se base sur la dernière syllabe de la forme dictionnaire (le kana juste avant le ます si vous partez de la forme polie). Ils peuvent se montrer un peu difficiles lorsqu’on doit employer une forme négative ou passée, par exemple :

Forme neutreForme ます
Forme masu
Forme て
Forme te
Forme た
Forme ta
Forme ない
Forme nai

kau
います
kaimasu
って
katte
った
katta
わない
kawanai

kaku
きます
kakimasu
いて
kaite
いた
kaita
かない
kakanai
はな
hanasu
はなします
hanashimasu
はなして
hanashite
はなした
hanashita
はなさない
hanasanai

katsu
ちます
kachimasu
って
katte
った
katta
たない
katanai

shinu
にます
shinimasu
んで
shinde
んだ
shinda
なない
shinanai

nomu
みます
nomimasu
んで
nonde
んだ
nonda
まない
nomanai
あそ
asobu
あそびます
asobimasu
あそんで
asonde
あそんだ
asonda
あそばない
asobanai
およ
oyogu
およぎます
oyogimasu
およいで
oyoide
およいだ
oyoida
およがない
oyoganai
わか
wakaru
わかります
wakarimasu
わかって
wakatte
わかった
wakatta
わからない
wakaranai

Ce que je vous conseille est d’apprendre par cœur la conjugaison pour un verbe de chaque type de godan. Cela vous aidera si vous devez conjuguer un autre verbe godan avec la même terminaison.

Par exemple, si vous connaissez la conjugaison de kau 買う、かう (acheter), vous serez capable de conjuguer facilement le verbe au au 会う、あう (rencontrer) qui est également un godan avec une terminaison en -u.

Vous connaissez désormais les différents groupes de verbes en japonais, au nombre de 3. Rien de bien difficile, car le nombre d’exceptions reste très bas. Le reste viendra avec la pratique, donc ne vous découragez pas !

Construire les formes polies, négatives, passées, impératives, etc., depuis la forme du dictionnaire du verbe sera expliqué dans d’autres articles spécialement dédiés pour ne pas faire un texte trop long et imbuvable.

Partager l'article :
 
 
   

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *