Menu

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La différence entre 物 (もの) et 事 (こと)

En japonais, on utilise 物 (もの) et 事 (こと) pour décrire des « choses ». Mais peut-être qu’au fur et à mesure que vous avancez dans votre apprentissage, vous avez l’impression que ces deux mots peuvent être traduits de la même manière ? Vous aimeriez connaître la différence pour ne plus vous tromper lors de vos conversations avec des Japonais ? Nous allons regarder ensemble comment les employer pour que cette notion de niveau N5 devienne plus claire pour vous ?

La grande différence entre 物 (もの) et 事 (こと)

Différence entre mono et koto : comment désigner l'eau ?



La principale différence entre 物 (もの) et 事 (こと) concerne le fait de pouvoir toucher/voir ou non la chose dont on parle.

  • On utilisera alors 物 (もの) pour parler de choses concrètes, matérielles.  Par exemple : un meuble, un outil, un appareil…

日本語(にほんご)(もの)(わす)れました。 J’ai oublié mes affaires de japonais.

Ici « mes affaires » font références à un cahier, des stylos… Donc à des choses matérielles, possible à toucher.

  • A la différence de 事 (こと) qui sera utilisé lorsqu’on parle d’un concept, de quelque chose qui ne sera pas palpable. Par exemple : une défaite, un évènement, un souhait…

()べる(こと)大事(だいじ)です。 Le fait de manger est important.

Ici je désigne « le fait de manger » donc quelque chose d’immatériel.


Maintenant que vous avez compris la différence, regardons quelques phrases avec 物 (もの) et 事 (こと) pour les voir employés en contexte.

Les cas d’utilisations avec 物(もの)

Les premiers mots japonais que l’on apprend généralement avec 物 (もの) sont : 食べ物 (たべもの) pour parler de la « nourriture » (littéralement « des choses qu’on mange ») ou 飲み物 (のみもの) pour parler des « boissons ». 

Mais plus on avancera dans notre apprentissage du japonais, plus notre vocabulaire sera riche. Il en sera de même avec l’emploi de 物 (もの). Comme par exemple ces quelques mots, utiles pour passer le JLPT5 sereinement :

  • 果物 (くだもの) Fruit
  • 建物 (たてもの) Les bâtiments
  • 小物 (こもの) Les petites choses

Attention, même si la lecture du kanji 物 est généralement もの,  il pourra aussi se lire ぶつ , comme par exemple dans 動物 (どうぶつ) « animal » .

Voici quelques phrases pour bien comprendre l’utilisation de 物 (もの) :

Boisson : mono ou koto ?


  • ( あつ)いですから、(つめ)たい()(もの)がいいですね。Comme il fait chaud, une boisson fraîche serait bien.
    Le mot « boisson » est composé de ()み pour le verbe « boire » et de 物(もの) pour « chose ».
  • あそこの(しろ)(もの)(なん) ですか? Quelle est cette chose blanche là-bas ?
    Le mot 物(もの) désigne ici quelque chose qu’on voit, mais dont on ne peut pas dire avec certitude de quoi il s’agit.
  • ちょっと(さむ)いね。(あたた)かい(もの)がない ? Il fait un peu froid. Tu n’aurais pas quelque chose de chaud ?
    Ici la situation est simple : il fait froid et j’aimerais « quelque chose » pour me réchauffer comme une couverture ou un café.

Dans ces 3 phrases exemples, il y a toujours une notion de palpable. C’est pour cela que l’utilisation de 物 (もの) est cohérente.  A la différence de 事 (こと) qui est utilisé pour décrire des idées.

Les cas d’utilisations avec 事 (こと)

Le mot 事 (こと) sera présent dès le début de notre apprentissage du japonais avec le mot 仕事 (しごと) pour parler du « travail » ou 食事 (しょくじ) pour parler du « repas ».

L’utilisation de 事 (こと) est variée puisqu’en plus de composer certains mots, on pourra le trouver dans certaines formes grammaticales.

vue du célèbre mont Fuji



富士山(ふじさん)(のぼ)ったことがありますか。Avez-vous déjà escaladé le Mont Fuji ?
Dans cette question, on utilise la forme grammaticale たことがある pour demander à l’interlocuteur s’il a déjà fait l’expérience de quelque chose.

どういうこと ? Qu’est-ce que tu veux dire par là ?
Lorsque l’on est assez proche de quelqu’un mais qu’on ne comprend pas ce qu’il essaie de nous dire, on pourra lui demander, de cette manière, ce qu’il « insinue ».

明日(あした)(こと)はよろしくね ! Je compte sur toi pour demain !
Ici, on a visiblement demandé à notre interlocuteur de faire quelque chose demain. Comme il s’agit d’un service, donc de quelque chose d’immatériel, ce sera bien事 (こと) qu’il faudra employer.

ピアノを()くことが()きです。J’aime jouer du piano.
Pour nominaliser un verbe, on utilisera aussi こと (cette fois noté en hiragana) derrière le verbe à la forme neutre. Ce sera très pratique pour parler d’une action qu’on aime faire, de choses dont on est capable, etc…

Dans chacune de ces phrases, on parle de concepts, de choses non matérielles. C’est pour cela que l’utilisation de 事 (こと) est appropriée.  Si c’est encore un peu flou pour vous, je vous laisse aller sur un autre article de mon blog où j’explique plus en détail l’utilisation de 事 (こと) : https://cours-de-japonais.com/koto/

Et plus encore…

J’espère que vous avez compris les différences d’utilisations entre 物 (もの) et 事 (こと) grâce à nos explications et aux phrases exemples. Pour vous entraîner, vous pouvez essayer d’utiliser des phrases en nominalisant des verbes (en ajoutant 事 (こと) derrière le verbe neutre). Si vous êtes en panne d’idées, peut-être que ma liste de 150 verbes en japonais pourra vous aider à https://cours-de-japonais.com/150-verbes-japonais/   ?

Isabelle VANSTEENKISTE

Isabelle est journaliste au Japon depuis plus de 4 ans. Directrice éditoriale de Lepetitjournal.com Tokyo, un média pour expatriés français, elle travaille également comme freelance pour divers médias et a publié un thriller se déroulant au Japon : Kuro Neko.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *