fbpx
zone de décors Chihiro au parc Ghibli au Japon

Plongez dans le monde fabuleux du parc Ghibli au Japon !

Le parc Ghibli a ouvert ses portes au Japon le 1er novembre ! Construit au sein du Parc commémoratif d’Aichi Préfecture (vers Nagoya), il est composé de plusieurs zones inspirées par divers films du studio. Parce que le studio Ghibli a été pour beaucoup une porte d’entrée sur la culture et la langue japonaise, parce que des films comme Mon voisin Totoro, Princesse Mononoke ou le Château dans le ciel ont fait briller nos yeux (et même parfois ceux de nos enfants), voici un petit coup d’œil exclusif sur ce parc très ambitieux !

©StudioGhibli

Déambuler dans le parc Ghibli

Pour commencer, rappelons que s’il a bien ouvert ses portes aux visiteurs le 1er novembre 2022, le parc Ghibli est toujours en cours de construction. Sur 5 zones visitables annoncées par le studio, seules trois sont accessibles à l’heure actuelle : Ghibli’s Grand Warehouse au centre du parc (qui regroupe le plus de décors ainsi que la grande boutique du parc), mais aussi Hill of Hope et Dondoko Forest (inspirée respectivement des films Si tu tends l’oreille et Mon voisin Totoro). L’ouverture de deux autres espaces, Valley of Witches (Kiki la petite sorcière) et Mononoke Village (Princesse Mononoke) est prévue pour fin 2023.

Ne vous attendez pas à un parc d’attractions à la Disneyland ; ici pas d’attractions ni de mascottes déambulant pour prendre des photos. Le parc alterne entre salles exposant divers produits issus de ses films emblématiques : affiches géantes, livres, figurines, etc., et reconstitutions géantes de décors (ceux du film Arietty sont particulièrement impressionnants) dans lesquels vous pourrez déambuler et prendre des photos.

Vous pourrez même vous mettre vous-même en scène dans vos films préférés, soit en combat contre Porco Rosso, tenant la tête du dieu cerf de Princesse Mononoke, ou sagement assis aux côtés du sans visage dans un train. Pour relier tout ça, un immense hall aux inspirations rappelant fortement le parc Guël en Espagne.

D’autres zones sont quant à elles réservées à des expositions de planches de storyboard ou à des photos retraçant l’histoire du studio. Enfin, un grand espace dédié aux enfants et diverses boutiques complètent le parc.

Quelles différences avec le musée Ghibli ?

Le parc Ghibli se veut beaucoup plus grand et exhaustif que le musée Ghibli. Si les deux ont en commun une salle de projection diffusant des courts métrages du studio d’animation, ainsi qu’un énorme chat bus en peluche, nous avons pointé quelques différences notables.

Il n’existe pas de reproduction du bureau de Miyazaki au parc Ghibli. D’ailleurs le parc est beaucoup moins centré sur le créateur et fait la part belle aux autres artistes du studio.
Le parc possède une salle qui regroupe d’anciennes maquettes, figurines géantes et autres étrangetés issues de projets moins connus du studio.

En plus de la boutique principale du parc, vous trouverez également des petites échoppes secondaires disséminées sur le parc et vendant des produits variés introuvables dans la boutique principale : bonbons à l’ancienne, artbooks, omamori façon temple, etc.

Les zones secondaires

S’il y a déjà beaucoup à voir dans la zone principale nommée Ghibli’s Grand Warehous, les deux zones secondaires proposent des répliques en taille réelle des maisons des films Mon voisin Totoro et Si tu tends l’oreille que l’on peut visiter en en payant un supplément et en réservant un créneau de visite. Il faudra sûrement s’attendre à quelque chose de similaire pour les zones de Princesse Mononoke et Kiki la petite sorcière.

Attention, vous pourriez cependant être déçus. Ces zones, surtout celle de Totoro, sont éloignées (25 minutes de marche pour la maison de Totoro) et ne recèlent, du moins pour le moment, rien de particulier. Pas de jeux de piste à effectuer à la poursuite des noiraudes, pas de petits secrets à découvrir, pas de Totoro caché dans les buissons.

Cependant la balade dans le parc commémoratif est assez agréable par beau temps. Vous pourrez donc alterner achats compulsifs de figurines, de T-shirts, de bijoux et de peluches Ghibli et pique-nique paisible sur l’herbe !

Les + :

  • Les produits dérivés exclusifs
  • Tout est instagramable !
  • Profiter en même temps de la nature

Les – :

  • L’accès difficile
  • Pas d’indications en anglais
  • Il faut réserver un horaire et un ticket en plus pour certaines zones

Parc Ghibli au Japon, les informations pratiques pour venir :

Si vous êtes déjà venu au musée Ghibli de Mitaka, vous savez que les systèmes de réservation japonais sont complexes. Celui du parc Ghibli ne déroge pas à la règle malheureusement ! Voilà pourquoi savoir lire et écrire le japonais devrait vous être grandement utile pour passer cette étape cruciale !

Les billets d’entrée sont vendus sur ce site dédié (voici également le site officiel du parc).

  • Prix pour un adulte : 2000 yens (environ 15 €)
  • Prix pour un enfant : 1000 yens (7,50 €).

Attention des prix un peu plus élevés peuvent s’appliquer les week-ends et jours fériés ! Ils ne comprennent pas non plus le prix des tickets supplémentaires à acheter pour accéder aux zones de la maison de Totoro et de Si tu tends l’oreille.

Le parc se trouve à 3h de train de Tokyo, près de Nagoya. Voici son emplacement sur Google Maps.

Toutes les photos ont été prises par notre rédactrice Steen et appartiennent au ©StudioGhibli

Isabelle VANSTEENKISTE

Isabelle est journaliste au Japon depuis plus de 4 ans. Directrice éditoriale de Lepetitjournal.com Tokyo, un média pour expatriés français, elle travaille également comme freelance pour divers médias et a publié un thriller se déroulant au Japon : Kuro Neko.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *