Menu

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
les dramas japonais à voir absolument !

20 Drama Japonais à Voir : suspense, romance, drame…

Si vous suivez le blog depuis longtemps, vous le savez, chez cours-de-japonais on a plein d‘astuces pour travailler son japonais de manière ludique.

Si vous cherchez à travailler votre compréhension orale ou à élargir votre vocabulaire, pourquoi ne pas regarder un drama japonais en langue originale, sous-titré français ou carrément sous-titré japonais ?

C’est bientôt l’été, alors, avec toute l’équipe, nous nous sommes posé pour vous faire une petite sélection de 20 drama japonais à voir ou à revoir ! 

Pour les complets néophytes : les drama (ドラマ) sont tout simplement les séries télévisées japonaises. Elles sont aussi nommées J-drama à l’étranger. 😉

Les drama japonais d’action ou de suspense

Bloody Monday

Takagi Fujimaru, étudiant brillant et hackeur à ses heures perdues, affronte une organisation terroriste russe et se retrouve pris dans un engrenage dangereux.

Bloody Monday se déroule sur deux saisons de 11 épisodes et accroche le spectateur dès sa première scène. Si vous cherchez de la tension, des rebondissements et de l’action, c’est le drama pour vous ! S’il date de 2008, il reste plutôt agréable à voir, tant que l’on n’est pas pointilleux sur la partie “hacking”. 😉


Alice in borderland

Doit-on présenter Alice in Borderland ? Ce drama japonais est devenu extrêmement populaire à la suite du succès de son homologue coréen Squid Game. Si les deux séries asiatiques présentent des jeux mortels, les similitudes s’arrêtent là. Alice in Borderland tend en effet vers le fantastique en présentant une bande d’amis plongés dans un Tôkyô alternatif très dangereux duquel ils essayeront de s’échapper en battant d’autres joueurs prêts à tout. On pourrait apprécier la série uniquement pour ses décors incroyables qui rappelleront sans doute des souvenirs à ceux qui ont déjà visité la capitale ! Sachez que le parc Immersive Fort Tokyo d’Odaiba propose justement une attraction “Alice in borderland” depuis peu. Une occasion de revivre la série de l’intérieur et de se faire quelques frayeurs.


Liar game

Alice in Borderland est loin d’être la première œuvre japonaise à présenter des jeux grandeur nature. On pense bien sûr à Battle royal, mais aussi à Liar Game, un drama japonais à voir si l’on apprécie le genre. Cette série de 2007 présente Nao kanzaki, une jeune fille extrêmement naïve qui reçoit une valise contenant 100 millions de yens, ainsi qu’un message lui indiquant qu’elle doit participer au tournoi du jeu du menteur.


Une Famille en flamme

On est moins dans l’action et plus dans le thriller avec une famille en flamme. On y découvre Anzu, une jeune fille éprise de vengeance et qui se fait embaucher incognito comme femme de ménage chez sa belle-mère, une ancienne amie jalouse de sa mère qui est parvenue à lui voler sa vie : mari, maison et train de vie. Ce drama japonais est intéressant, car, contrairement aux premiers de notre liste, il emploie énormément de vocabulaire du “quotidien” au Japon et traite de sujets sociaux difficiles comme celui des hikikomori, ces jeunes vivant reclus chez eux.

Ourobouros

Encore un drama populaire au Japon. Ourobouros, sorti en 2015 met en scène deux amis d’enfance qui ont bien changé. L’un d’eux est devenu policier et l’autre…yakuza ! Ils joindront pourtant leurs forces pour se venger. Je ne peux pas en dire plus sans gâcher l’intrigue. Il existe beaucoup de dramas policiers au Japon, mais si je ne devais en conseiller qu’un je recommanderais celui-ci ! Il repose sur le duo comique entre les deux personnages et leurs différences, mais aussi sur la force de leur amitié.



Les J-drama de romance

Hana yori dango

Hana yori Dango est LE drama romantique des années 2000. Vous y avez échappé ? Son succès était tel qu’il a connu une adaptation coréenne.

L’héroïne, Tsukushi Makino, intègre un prestigieux lycée destiné aux étudiants les plus fortunés du pays. Cependant, elle vient d’un milieu très modeste, ce qui lui vaut les hostilités de Tsukasa Dômyôji, un des membres influents du redoutable groupe F4. Ce clan, composé de quatre garçons extrêmement riches, impose sa loi en terrorisant les élèves et en distribuant des « cartons rouges » à ceux qui leur déplaisent. Tsukushi, devenue la cible de leurs persécutions, décide de ne pas se laisser faire et déclare alors la guerre au F4.


Rouge éclipse

Le pitch de Rouge Éclipse est très simple : le monde d’Ayumi vole en éclats lorsque Zenko, une camarade de classe jalouse, lui vole son corps, son petit ami, et toute sa vie. L’échange de corps, c’est un concept vu et revu et pas qu’au Japon d‘ailleurs, mais cela marche toujours. Je ne l’ai pas vu, mais le petit côté fantastique, mêlé à l’ambiance du lycée japonais a plu à Stan de l’équipe, et on attend votre avis !

Let’s get divorced 

C’est encore une recommandation de Stan et j’avoue qu’elle m’a donné envie de le regarder moi aussi. Let’s get divorce s’éloigne de la cour de récrée et suit des protagonistes adultes. On y suit un couple au bord du divorce, un mari coureur de jupon, issu d’une famille de politiciens et sa femme actrice agissant comme un couple heureux pour le bien de leur image publique. Car au Japon le divorce est toujours une honte ! C’est une belle fenêtre sur des mécaniques sociales bien rodées et sur le monde de la politique japonaise, pas si souvent représenté dans les dramas.

First Love

Vous aimez les histoires d’amour torturées, au gout très amer et qui vous font désespérer du temps où vous étiez jeune et où tout était encore possible ? Dans ce cas la série japonaise First Love est pour vous. Cette série de 2022 a beaucoup plu au Japon et pour une fois elle n’est pas inspirée d’un manga, mais d’une chanson ! L’intrigue tourne autour d’un homme et d’une femme qui ont grandi ensemble au début des années 2000. Quinze ans plus tard, ils se retrouvent et tentent de raviver leur premier amour à travers leurs souvenirs. 

Love shuffle

Après le drame, la comédie ! Love Shuffle est une série de 2009 dont le héros un peu bêta, Usami Kei, voit sa fiancée rompre leurs fiançailles du jour au lendemain. Le jeune homme s’interroge alors sur la tournure que prend sa vie. Alors qu’il discute de ses amours avec ses trois voisins, une idée vient au petit groupe : afin de trouver la personne qui leur est réellement destinée, ne devraient-ils pas échanger leurs partenaires le temps d’une semaine ? Le scénario peut sembler bizarre à la lecture, mais en vérité l’histoire est très drôle et même touchante.


Les drama japonais “feel good”, gastronomie et cie

Midnight diner : Tokyo stories

C’est une recommandation qui fait l’unanimité dans l’équipe ! La série, basée comme la plupart des dramas japonais sur un manga, se concentre sur les clients d’un restaurant du quartier de Shinjuku à Tokyo. Tous viennent là pour déguster les plats sur mesure du patron, un homme mystérieux connu seulement sous le nom de « Master ». Celui-ci leur propose toujours de réaliser le plat qu’ils souhaitent, à condition d’avoir les ingrédients sous la main.
C’est une série lente et méditative, qui nous invite dans le quotidien des clients du restaurant et nous révèle leurs histoires intimes. 

Samouraï Gourmet

Samourai Gourmet se concentre sur le personnage de takeshi Kasumi, retraité qui peine à s’adapter à sa nouvelle vie sans travail. Il partira à la découverte d’un mode culinaire riche et inattendu aux côtés d’un samouraï issu de son imagination. La série est très douce et nous permet d’entrevoir les pressions et les questionnements auxquels sont confrontés les Japonais. La perte de sens de la vie de Takeshi liée à la perte de son travail, l’obligera à reconsidérer son rapport aux autres et à lui-même.

GTO revival

Vous connaissez GTO ? Great Teacher Onizuka ? Ce classique du manga retrace le parcours d’un rebelle devenu professeur et qui essaye d’aider des élèves en difficulté avec des méthodes… peu orthodoxes. Dans GTO revival, professeur Onizuka a vieilli et se retrouve confronté aux élèves japonais de 2024, armés des réseaux sociaux et de réflexes bien différents des étudiants des années 90. Je ne sais pas si la série plaira à ceux qui ne connaissent pas du tout les aventures d’Onizuka et son humour. Si c’est votre cas et que vous la visionnez, je suis curieuse d’avoir vos retours en commentaire ! 🦝

Makanai : dans la cuisine des maiko

Cette série japonaise a été réalisée par Kore-Eda , auteur de “Une affaire de famille”, la palme d’or de 2018 ! On peut le dire, la série ne déçoit pas !  À travers ce récit d’apprentissage, on découvre Sumire et Kiyo, deux jeunes filles qui s’exercent toutes deux pour devenir geiko à Kyôto, mais qui prendront des chemins très différents. Les personnages sont hyper attachants et on découvre encore une fois un univers typiquement japonais, un peu anachronique, dans lequel elles devront trouver leur place.

Sancturary

Comme Makanai, Sanctuary nous propose de plonger dans un univers typiquement japonais, celui des sumo. Vous ne verrez pas beaucoup de films ou de séries sur le sujet, car le monde des sumo est très fermé et secret. Loin d’être seulement un “sport” la tradition du sumo remonte aux danses religieuses préhistoriques et s’accompagne de nombreux rituels religieux. C’est aussi un monde plein de scandales, entouré de tabous. La série reste en surface et prend garde de ne heurter personne, au détriment parfois d’une vision plus “réaliste”. Malgré ça, elle offre une histoire prenante et je vous la conseille, quitte à approfondir ensuite par vous-même votre connaissance des sumo.



En bonus, les fans de bagarre pourraient apprécier “Holy Land” spécialement recommandé par Betty et les amoureux de musique devraient jeter un œil à Nodame Cantabile, un “classique” qu’adore Phillipe.

Mais je voulais surtout vous parler d’un nouveau venu, américano-franco-japonais : Les gouttes de dieu.
Ce drama issu d’un manga sur le monde du vin français et extrêmement romancé ne fait que 8 épisodes et se déguste comme…un bon vin. 🤭 Je suis désolée, j’étais obligée de faire cette blague.
Personnellement j’aime beaucoup voir l’univers des drama japonais s’ouvrir à d’autres cultures, se mettre en danger et se renouveler. Alors certes, impossible d’être fidèle au manga d’origine qui s’étale sur plus de 40 tomes. Mais ce n’est pas ce qui est recherché ici et pour moi c’est plutôt réussi.

 Si l’alcool est à consommer avec modération, je ne vous inviterai pas à vous restreindre si vous souhaitez visionner les drama japonais que je viens de vous recommander !

Vous avez déjà tout vu ?? Bon dans ce cas, vous pouvez aussi jeter un œil à ma sélection de films japonais à regarder avant de partir au Japon !

Non mais plus sérieusement. Lesquels de ces drama japonais à voir absolument connaissiez-vous déjà ? Avez-vous d’autres recommandations de séries japonaises pour la communauté ? Dans ce cas, n’hésitez pas à les ajouter dans les commentaires de l’article.😉

Isabelle VANSTEENKISTE

Isabelle est journaliste au Japon depuis plus de 4 ans. Directrice éditoriale de Lepetitjournal.com Tokyo, un média pour expatriés français, elle travaille également comme freelance pour divers médias et a publié un thriller se déroulant au Japon : Kuro Neko.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *