Devenir mangaka est désormais un rêve accessible.

Comment Devenir Mangaka ?

Vous êtes un passionné de manga toujours à l’affût des dernières nouveautés ? Vous aimez dessiner et avez toujours un carnet de croquis et un crayon au fond de votre sac ? Plus le temps passe et plus vous vous dîtes que vous aimeriez développer votre talent et pourquoi pas en faire votre métier. Découvrons ensemble comment devenir mangaka, un rêve aujourd’hui plus accessible qu’il n’y paraît.

Devenir mangaka : un rêve accessible ?

Tandis que vous êtes en train de dévorer le dernier tome de Jujutsu Kaisen, vous vous prenez à rêver que vous deviendrez aussi un jour un mangaka reconnu. Qui sait ? Tous ces croquis faits pendant ces interminables cours de maths sont le début d’une œuvre qui sera mondialement reconnue. Actuellement, les outils et les plateformes disponibles sur Internet permettent à tout le monde de se lancer et de publier ses histoires en ligne. Prenons quelques exemples connus comme Webtoons et Patreon qui ont permis à de jeunes auteurs d’être imprimés sur papier et publiés ou dont les personnages ont pris vie dans une série animée. Ainsi des séries comme Tower of God ou True Beauty (il y en a pour tous les goûts) sont désormais largement accessibles et leur popularité en est décuplée.

Devenir mangaka est désormais un rêve accessible.
Vous voulez devenir mangaka : tout est possible !

Les qualités d’un bon mangaka

Un bon mangaka doit savoir bien dessiner, mais ce n’est pas la seule qualité nécessaire pour réussir dans ce métier. En plus de ses qualités artistiques, le dessinateur doit être créatif et avoir de bonnes qualités rédactionnelles pour concevoir des histoires qui vont captiver les lecteurs. Le mangaka doit aussi faire preuve de persévérance, car il ne compte pas les heures passées à travailler pour aller au bout de son projet. Entre le storyboard, l’encrage ou la mise en couleur des dessins, les tâches nécessaires à la réalisation d’un manga sont nombreuses. Il doit aussi être un bon communiquant pour faire connaître son travail auprès de ses lecteurs, notamment grâce aux réseaux sociaux, mais aussi auprès des maisons d’édition. Enfin, être un peu polyglotte est toujours utile et avoir des compétences linguistiques en anglais et en japonais permettra au mangaka de conquérir le monde avec ses œuvres, surtout si à terme il souhaite s’installer au Japon.

Quelle formation suivre pour devenir mangaka ?

Avec la popularité grandissante des mangas en France, qui est le second pays où il se vendent le plus juste derrière les États-Unis, des filières scolaires sont apparues pour apprendre le métier de mangaka. La première école privée à avoir ouvert ses portes en France, et sans doute la plus connue, est l’École Internationale du Manga et de l’Animation (EIMA). Cet établissement toulousain propose un cursus en 4 ans pour se former. Toutefois, ces formations sont onéreuses et ne sont pas toutes reconnues dans le milieu professionnel du manga en France, et encore moins au Japon. Une autre piste intéressante consiste à suivre une filière artistique classique dans une école d’arts appliqués. Les écoles de design sont aussi une autre possibilité. Vous pouvez suivre en parallèle des formations au dessin des mangas, sans oublier l’apprentissage du japonais. Il est toujours bon, d’ajouter des cordes à son arc !

he l'inspiration pour son prochain manga.
Un étudiant cherche l’inspiration pour son prochain manga.

Être mangaka en France

Vous l’aurez compris, devenir mangaka n’est pas un long fleuve tranquille et il faut s’armer de patience et de persévérance pour atteindre votre but. Si l’on se penche sur le parcours de ceux qui ont réussi à devenir mangaka professionnel, on remarque qu’il est utile de se constituer un solide portfolio avec vos dessins ou animations. C’est même encore mieux, si vous réalisez un manga complet avant d’aller frapper aux portes des éditeurs ou des studios d’animation. Ainsi, vous serez à même de présenter votre travail et vos compétences. De plus, avec l’accessibilité offerte aujourd’hui par Internet, vous pouvez vous autoéditer sur des plateformes dédiées telles que Webtoons ou Amazon si vous préférez une version papier. Il n’a jamais été aussi simple de faire sortir vos dessins de vos carnets de croquis.

Devenir mangaka au Japon

Le manga au Japon est une industrie d’une toute autre dimension. Là où le mangaka français travaille seul et peut prendre jusqu’à une année pour publier un seul tome, le mangaka japonais dispose de toute une armée d’assistants et d’agents pour l’aider à dessiner et commercialiser son travail. Maintenant, vous comprenez comment les auteurs japonais peuvent tenir des rythmes de publications aussi soutenus. Certains sont capables de publier un nouveau tome quasiment tous les mois ! Il n’est pas impossible de devenir mangaka au Japon, mais il faut penser que la barrière de la langue sera le premier obstacle à franchir dans ce milieu professionnel. Ne négligez donc pas vos cours d’anglais et de japonais.

Travailler dans les studios Ghibli est un rêve pour de nombreux mangaka.
Partez exercer au Japon et un jour vous intégrerez un studio aussi célèbre que le Studio Ghibli !

Quelques mangas célèbres en France et au Japon

Afin de vous inspirer et de compléter votre bibliothèque déjà bien fournie, voici quelques mangas français publiés en France et au Japon. Certains auteurs ont même vu leur série prendre vie en anime :

  • Radiant de Tony Valente (Éditions Ankama) ;
  • Alchimia de Miya et Samantha Bailly (Éditions Pika) ;
  • Dreamland de Reno Lemaire (Éditions Pika) ;
  • Imperium Circus de Alexandre Desmassias, Codaleia et Robin Dall Armellina (Éditions Kurokawa) ;
  • Pink Diary de Jenny (Éditions Delcourt).

En résumé

Vous savez maintenant comment devenir mangaka et toutes les cartes sont désormais entre vos mains. Même si le chemin pour y parvenir est long, avec de la persévérance et de la détermination, c’est un rêve aujourd’hui accessible. Alors si les premiers pas vers votre carrière de mangaka étaient d’affûter vos crayons et de vous inscrire à l’un de nos cours pour apprendre le japonais ? 😁

Bonus : téléchargez votre liste de vocabulaire japonais spéciale mangaka !

Cette liste de vocabulaire est tirée du livre Le Japonais du manga par Shima Kadokura & Misato Raillard.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *