Comment dire bonjour en japonais ?

L’apprentissage du japonais, ça vous tente ? D’ailleurs pour des raisons qui vous sont propres le pays vous attire sûrement puisque vous êtes arrivé(e) sur ce site 😊 Vous rêvez d’y aller un jour, voire même de vous y installer. Pourtant, vous ne parlez pas un traître mot de la langue. Les premiers mots que l’on apprend ont souvent un rapport avec les salutations ou la présentation. Ou pour certains les insultes – pourquoi pas après tout -, mais nous ne sommes pas là pour nous comporter comme des sauvages, n’est-ce pas ? Alors comment dire bonjour en japonais ? Suivez ce petit guide !

Dire bonjour dans les situations courantes

Dire bonjour le matin : ohayô gozaimasu

おはようございます
ohayô gozaimasu

Si vous dites bonjour le matin jusqu’à onze heures ou midi, vous pouvez dire : ohayô gozaimasu (おはようございます、お早うございます). Pour les personnes que vous connaissez bien, vous pouvez omettre le “gozaimasu”, qui est une marque de politesse. 

Petite note : en tant que francophones, nous avons tendance à ne pas expirer le “h”, hors celui-ci n’est pas muet en japonais ! Pensez bien à le prononcer !

Dire bonjour en journée : konnichiwa

Konnichiwa (こんにちは、今日は) est absolument passe-partout : vous pouvez l’utiliser auprès de votre entourage ou des personnes que vous ne connaissez pas, peu importe le rang hiérarchique. C’est un peu la salutation couteau-suisse, mais il sonnera tout de même trop formel en famille ou avec des amis proches. D’ailleurs les kanji de konnichiwa, sont les mêmes que “kyou” (今日、きょう), qui veut dire “aujourd’hui”, car à l’origine il s’agissait d’un début de phrase pour parler d’aujourd’hui. Un peu comme « bonjour » en français qui veut littéralement dire « bon jour, bonne journée ». Assez rigolo, n’est-ce pas ?


Attention : bien que le hiragana à la fin de konnichiwa soit un “ha” (は), il se prononce bien “wa” car il s’agit ici de la particule de thème.

Dire bonsoir : konbanwa

Konbanwa (こんばんは、今晩は) s’utilise uniquement le soir. Comme pour Konnichiwa, les kanji de Konbanwa signifient “ce soir” et le hiragana “ha” se prononce “wa”.

Au téléphone : Moshi moshi

もしもし
moshi moshi

Lorsqu’on téléphone et qu’on doit dire bonjour en japonais, on préfèrera dire “moshi moshi” (もしもし), plutôt que konnichiwa. On le traduit donc comme “allô”.

Attention à ne l’utiliser que dans ce cas spécifique. En effet, en face d’un Japonais, ça ferait un peu désagréable, à la manière d’un “Allô, non mais allô quoi !”… Et vous ne voulez pas ça.

Certains habitants prononcent le “i”, d’autres l’omettent. Ce qui peut rendre la prononciation assez comique aux yeux des francophones : “moche, moche !”.

Dire bonjour en japonais entre amis

Entre amis, on peut se dire salut avec :

  • yo (よ) : c’est une façon de dire bonjour assez universelle entre potes. Le Japon n’échappe donc pas à la règle ;
  • ossu (おっす) : uniquement utilisé par les garçons. Si vous faites des arts martiaux japonais, vous l’avez probablement entendu : on salue . Le u à la fin est muet ;
  • yahhô (ヤッホー en katakana uniquement) : souvent utilisé par les jeunes Japonaises ;
  • ôi (オーイ en katakana uniquement) : oui, c’est une onomatopée que nous utilisons aussi en français pour interpeller quelqu’un. Au Japon, vous pouvez faire de même si vous connaissez bien la personne ;
  • koncha (こんちゃ) : c’est une contraction de konnichiwa.

Cas particulier : Irasshaimase

Irasshaimase (いっらいしゃいませ) est un peu particulier. En effet, vous l’entendrez lorsque vous rentrerez dans des commerces, on le traduit par  “bienvenue”. Donc si un vendeur vous accueille avec « irasshaimase », évitez de l’imiter. Bon, ça fera toujours une anecdote amusante à raconter à vos amis si vous le faites, comme deux anciennes élèves à moi lors d’un précédent voyage. Mais vraiment ça n’a pas de sens de souhaiter la bienvenue à un commerçant dans sa propre boutique 😉

Vous savez maintenant dire bonjour en japonais ! C’est la base de n’importe quelle langue, donc une première étape indispensable dans votre parcours. N’oubliez pas qu’au Japon, on ne se fait pas la bise et on ne se serre pas la main. Les salutations sont très codifiées. Et la manière d’agir dépendra de votre rang hiérarchique et celui de votre interlocuteur.

Pour continuer votre apprentissage pas à pas, je vous invite à lire et appliquer les différentes étapes listées ici. Elles vous offriront toutes les bases fondamentales à connaître en japonais 😊

Pour ceux qui sont déjà allés au Japon, avez-vous déjà répondu au “irasshaimase” par le même terme ? N’hésitez pas à me raconter vos anecdotes en commentaires !

Article écrit par Leila Casarin

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *