De rien en japonais

Comment Dire De Rien En Japonais

En français, lorsqu’on vous dit merci, vous répondrez sûrement par un “de rien”, “je vous en prie/je t’en prie”, ou encore “ce n’est rien”. L’avantage, c’est que ces expressions peuvent être utilisées par tout le monde pour s’adresser à notre interlocuteur, peu importe son rang hiérarchique ou s’il s’agit d’un parfait inconnu ou d’un proche. Au Japon, pays réputé pour sa légendaire politesse, c’est une toute autre histoire. Alors, comment dire de rien en japonais ?

Le classique de rien en japonais : douitashimashite

Douitashimashite (どういたしまして) est la manière la plus classique de dire “de rien”. Le problème avec ce terme, c’est qu’il est assez peu utilisé parmi la population japonaise. En effet, les autochtones l’emploient très peu entre proches. Et il n’est également pas assez poli lorsqu’on veut répondre à une personne qui nous est hiérarchiquement supérieure. C’est clairement l’un des premiers mots que l’on apprend en japonais, mais en réalité il ne va pas nous être si utile que cela lors d’un voyage. Voyons ensemble quelles sont les autres expressions pour dire de rien en japonais.

Dire de rien en japonais : entre proches

Dire de rien en japonais entre proche

Ie ie : non, non, ne t’inquiète pas

Ie ie (いえいえ), aussi orthographié iie iie (いいえ、いいえ), pour dire de rien en japonais de manière familière est souvent utilisée pour répondre à un merci. Dans le langage courant, cette expression signifie non non, donc dans ce contexte, c’est un peu comme refuser les remerciements. Il ne faut donc jamais l’employer lorsque vous vous adressez à votre patron. Oui, on accepte le merci du supérieur, point barre (et puis ça fait plaisir quand même, il faut bien l’admettre).

Tondemonai : ce n’est rien

Tondemonai (とんでもない) est une autre manière de dire de rien en japonais et signifie : “ce n’est rien”. Cette expression bien que modeste dans sa signification ne s’utilise qu’avec les proches. Si vous voulez tout de même exprimer cette idée de modestie, mais de façon plus formelle, vous pouvez ajouter après tondemonai “koto desu” (ことです), ou “koto de gozaimasu” (ことでございます) pour le rendre encore plus poli.

Yokatta : ça me fait plaisir

Yokatta est un mot que l’on entend souvent avec diverses significations, en fonction du moment où on le dit. D’ailleurs, c’est même l’expression la plus utilisée dans les anime, mais plus dans un contexte où l’on se dit “tant mieux”. Ici, pour répondre au arigatô (ありがとう) d’un ami ou d’un membre de la famille, on peut très bien utiliser yokatta pour exprimer le fait qu’on est content d’avoir pu l’aider.

Kinishinaide : t’inquiète

Kinishinaide (気にしないで、きにしないで) est là pour rassurer l’interlocuteur quand il vous dit merci, en mode “t’inquiète, tu ne m’as pas dérangé”. Le “ki” dans l’expression kinishinaide est le même que dans ki o tsukete (fais attention).

Ii yo : c’est bon

Ii yo (いいよ) signifie de rien en japonais également. C’est pour signaler que tout est OK.

Dire de rien en japonais de façon polie

Dire de rien en japonais de façon polie

Kochira koso, de rien en japonais à quelqu’un qu’on ne connaît pas bien

En réponse à arigatô, kochira koso (こちらこそ) veut dire de rien en japonais. Cependant, cette expression apporte une nuance de réciprocité, un peu comme si on disait merci à notre tour : « c’est moi qui vous remercie ». D’ailleurs, il est courant d’y ajouter un arigatô à la fin. Vous pouvez l’utiliser avec une personne que vous ne connaissez pas très bien, comme votre voisin, par exemple.

Kyoushuku de gozaimasu

Kyoushuku de gozaimasu (恐縮ではございます、きょうしゅくでございます) exprime la modestie. De fait, que vous n’avez pas à être remercié pour ce que vous avez fait, car c’était votre devoir. Le gozaimasu à la fin de cette expression est une marque de politesse que l’on retrouve entre autres dans arigatô gozaimasu.

Oyaku ni tatte yokatta desu

Vous pouvez utiliser Oyaku ni tatte yokatta desu (お役に立ってよかったです、おやくにたってよかったです) pour exprimer que vous êtes heureux d’avoir aidé votre interlocuteur.

Vous savez maintenant comment répondre lorsqu’on vous dit merci en japonais. C’est vrai que le degré de politesse, même dans cette expression, peut paraître déroutante de prime abord. C’est quelque chose qui vient avec l’habitude. 

Vous souhaitez en apprendre plus sur les salutations en japonais ? Consultez nos autres articles sur comment dire bonjour et au revoir !

Article écrit par Leila Casarin

Partager l'article :
 
 
   

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *