Tentacruel par Ruth-Tay

Tentacruel : quelle est sa vraie nature ?

Après Raichu et Colossinge, on continue dans la lignée des Pokémon bien badass avec l’un des plus redoutables de tous : Tentacruel !

Je me rappelle quand j’étais petite et que je jouais aux cartes Pokémon dans la cour de récré, j’étais fan de ce Pokémon car son côté maléfique et mystérieux me fascinait. Enfin quand je dis que je jouais aux cartes, c’est plutôt que je les contemplais et les échangeais avec mes copines parce que je n’ai jamais appris les vraies règles du jeu… XD

Je pense que Tentacruel est l’un de mes Pokémon eau préférés de la 1ère génération avec Akwakwak, Hypocéan et Carabaffe. En écrivant ça, je me rends compte que ce sont les créatures aquatiques les plus stylées de la liste… n’est-ce pas ? 😉

Quand j’ai pris la décision d’écrire cet article, je me suis posée deux questions :

  1. Est-ce qu’en japonais aussi on met l’accent sur sa « cruauté » ou pas ? Parce que peut-être qu’il n’est pas si méchant que ça après tout… ?
  2. Est-ce que Tentacruel est réellement une pieuvre ? (pour le côté tentacules)

Vérifions cela ensemble ! 🙂

Son nom japonais est ドククラゲ (dokukurage). Encore une fois, il s’agit simplement de 2 mots mis bout à bout :

毒(どく) (doku) signifie « poison » en japonais

クラゲ (kurage) veut dire « méduse »

Ce qui veut dire que… !! On nous aurait encore menti toute notre enfance ?!

Tentacruel n’est pas une pieuvre, comme je l’ai toujours cru. C’est en réalité une méduse, et elle n’est pas forcément cruelle ! Elle est juste venimeuse, mais c’est tout à fait normal pour une méduse.

Afin de vérifier mes dires, j’ai fait des recherches sur Internet concernant les méduses et certaines images m’ont carrément fait flipper, alors ne cliquez pas ici si vous êtes sensibles XD Vous êtes prévenus 😉

Je voudrais aussi vous parler d’une découverte que j’ai faite lors de ces recherches. Il existe 2 manières d’écrire « kurage » en kanji : 海月 & 水母.

La première se traduit littéralement par « lune de mer », et la deuxième par « mère de l’eau ». Je trouve que les deux significations sont très belles, mais je me suis demandée pourquoi y en a-t-il deux ?

Et c’est marrant parce que dès que tu te poses une question, tu peux être sûr que quelqu’un sur Internet l’a déjà demandée dans un forum et a obtenu une réponse. Voici donc les explications :

海月 (lune de mer) viendrait du portugais. Il semblerait que les Portugais, en voyant des méduses, les aurait nommées ainsi. D’ailleurs en portugais ça se dit “água-viva”, littéralement “eau vivante”. En japonais, ce mot est utilisé pour parler de la méduse en tant qu’aliment (oui oui, ça se mange !).

水母 (mère de l’eau) serait le mot repris tel quel depuis le chinois. De plus, il désignerait plutôt l’animal (hors nourriture).

Vous savez désormais tout sur Tentacruel et les méduses en japonais !

Et vous, quel est votre Pokémon eau préféré de la 1ère génération ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pourquoi Noeunoeuf aurait dû s'appeler Bouboule

↓ J’attends vos réponses en commentaires ci-dessous ! ↓

Crédits illustration : Ruth-Tay sur DeviantArt

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

3 commentaires

  • Béné

    Hey !
    Article sympa (-: Je regardais juste la série à la télé quand j’étais plus jeune, alors je ne connais pas tous les pokémons. N’empêche, j’avais un pokémon préféré et c’était un pokémon d’eau… et même si je n’aime pas particulièrement les canins, ni la couleur bleue… et bien c’était Aquali ! je l’aime bien pour son air calme, le coté mystérieux de ses yeux noirs et la classe de sa “collerette” bizarre :-} et puis bon il n’est pas tout à fait bleu mais bleu-vert — en japonais on peut dire un peu les deux avec aoi je crois ?

    • Sophie - Cours de Japonais

      Coucou ! Merci pour ton commentaire (^^)

      Quand j’étais petite moi au contraire je n’aimais pas trop Aquali ! Je préférais ses copains Voltali et Pyroli. Maintenant je l’aime un peu mieux, je le trouve gracieux 🙂

      C’est vrai que la notion de 青い (aoi) en japonais désigne le bleu/vert. On emploie ce mot pour dire que le ciel est bleu, mais aussi pour désigner la couleur d’un feu vert 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

​Voudriez-vous recevoir mon guide pour débutants "Japonais : par où commencer ?" :)