Vivre comme musulman au Japon

L’expérience Musulmane au Pays du Soleil Levant

Du 10 mars au 8 avril 2024, c’est le ramadan ! ☪️

Ramadan printemps 2024 au Japon

Prévoir un séjour dans le pays pendant cette période peut provoquer de petites appréhensions. 😉
Les Japonais connaissent-ils la religion musulmane ? Puis-je trouver une mosquée là-bas ?  Est-ce que je pourrai manger halal sur place ? Respecter mes traditions tout en étudiant au Japon ?

Je vous rassure tout de suite, même si les musulmans (comme les chrétiens) sont une minorité au Japon, on trouve tout de même dans le pays des mosquées et des personnes souhaitant pratiquer. En tout cas, j’ai pensé que les membres musulmans de la communauté Cours-de-japonais.com aimeraient avoir plus d’informations pratiques sur le sujet avant leur éventuel départ au Japon.

mosquée de Nagoya au Japon
Mosquée de Nagoya. ©IXTA9839 (Wikimedia Commons)

Est-ce qu’il y a des musulmans au Japon ?

Comme je le disais juste avant, les musulmans sont une petite minorité au Japon. L’écrasante majorité des Japonais est à la fois shintoïste et bouddhiste. Quelque 2% sont chrétiens et les 7% restant pratiquent d’autres religions (dont l’islam).

Ceci étant dit, le pays du soleil levant est connu pour sa liberté religieuse exceptionnelle, profondément enracinée dans son histoire. Je ne reviendrai pas sur le sujet dans cet article, cependant, il faut savoir que cette liberté à certains côtés plus sombres. Elle permet notamment à de nombreuses sectes dangereuses de pratiquer en toute impunité dans le pays. 😢

De manière générale, être musulman au Japon est tout à fait accepté. Beaucoup d’immigrés venus d’Asie du Sud (Indonésie, Pakistan, etc.) pratiquent leur religion sans problème. De plus, la population musulmane semble avoir doublé en l’espace d’une décennie dans le pays. (Je n’ai pas trouvé de source fiable sur le sujet).  En tout cas, le nombre de mosquées est passé de 15 en 1999 à 113 en 2021, selon les statistiques du gouvernement. 

Du point de vue du tourisme, la JNTO (organisation nationale du tourisme au Japon) déploie de nombreux efforts pour proposer des hôtels et des restaurants offrant de la nourriture halal ainsi que des mosquées et des salles de prières. 

Manger halal au Japon, c’est possible ?

De la même manière qu’il était autrefois difficile de manger vegan au Japon, il pouvait être compliqué d’y manger halal. Cependant, de nos jours, de plus en plus de restaurants proposant des menus halal apparaissent à Tôkyô.

Il est possible de manger halal au Japon, en tout cas dans les grandes villes

Attention, comme pour tout régime étranger aux traditions japonaises, il vous sera difficile de trouver de la nourriture halal hors des grandes villes ! 

Je peux en tout cas vous recommander l’Islam Yokochō, dans le quartier de Shin-Ōkubo. (C’est aussi le quartier coréen.) Après dégustation de kimchi et achat de produits de beauté venus de Corée du Sud, il vous suffit de faire quelques pas pour découvrir les boutiques vendant des produits halal et spécialités venues d’Indonésie ou de Malaisie.

Si vous connaissez d’autres endroits (testés et approuvés) que vous souhaitez recommander à la communauté, je serais vraiment ravie que vous les partagiez en commentaire de cet article !


Faire le ramadan au Japon, est-ce compliqué ?

Faire le ramadan au Japon est tout à fait possible. Une amie vivant au Japon depuis plus de 15 ans a toujours pu pratiquer sans problème.
Mais attention, certains facteurs sont à prendre en compte. Au Japon, rien ne change pendant le mois de jeûne. Les Japonais non pratiquants travaillent et mangent comme d’habitude. Beaucoup de Japonais ne connaissent d’ailleurs pas les dates du ramadan ou même son existence. Les horaires de travail ne sont pas non plus réduits pendant le ramadan au Japon. Vous ne devez donc pas vous attendre à ce que les Japonais comprennent d’eux même, sans explication, de quoi il s’agit. Si vous choisissez de vivre et de travailler au Japon tout en respectant le mois du ramadan, assurez-vous de bien communiquer avec vos collègues et/ou employeurs sur le sujet.

De même, les horaires de lever et de coucher de soleil au Japon sont très différents de ceux attendus en France (le soleil se lève particulièrement tôt). C’est un autre paramètre à ne pas oublier pour savoir à quel moment vous pourrez boire et manger.


Musulman au Japon : quelques informations pratiques 

Pour les musulmans qui vivent, travaillent ou voyagent au Japon, ce ramadan 2024 (année 1445 de l’hégire) commencera le soir du dimanche 10 mars et finira le 8 avril.

Que vous lisiez cet article en 2024, 2025 ou au-delà, je vous conseille les sites suivants pour obtenir des informations fiables sur les horaires de prières et sur les mosquées locales : 

🛐 Pour retrouver les horaires détaillés des prières par villes, rendez-vous sur ce site en anglais.

🕌 Et pour trouver une mosquée au Japon, vous pouvez faire confiance à ce site.

Voilà, j’espère que ce petit article vous aura aidé à trouver les informations que vous cherchiez et lèvera un peu les potentielles inquiétudes que vous auriez pour un futur voyage au Japon. 

Il est toujours important de se renseigner sur les coutumes locales avant de voyager dans un pays étranger, n’hésitez donc pas à approfondir votre connaissance du pays et de ses propres traditions grâce aux nombreux articles que je mets à votre disposition tous les vendredis sur le blog.

Si vous êtes musulman·e et souhaitez partager votre expérience de voyage au Japon avec la communauté, vous êtes le ou la bienvenu·e pour le faire dans les commentaires !

Isabelle VANSTEENKISTE

Isabelle est journaliste au Japon depuis plus de 4 ans. Directrice éditoriale de Lepetitjournal.com Tokyo, un média pour expatriés français, elle travaille également comme freelance pour divers médias et a publié un thriller se déroulant au Japon : Kuro Neko.

2 commentaires

  • Avatar

    Difallah

    Bonjour, je suis musulmane, et je prévoie d’aller vivre et travailler au Japon, et je me demandais si les Japonais acceptait qu’on puisse travailler avec le foulard ? Cette question me taraude et j’ai peur de ne pas trouver de travail à cause de cela.

    • Sophie - Cours de Japonais

      Sophie - Cours de Japonais

      Bonjour, pour le travail avec le voile la réponse est oui et non. De nombreuses compagnies ne l’autorisent pas, mais certaines oui ! Généralement tout ce qui va avoir un rapport au service client (vendeur, commercial, etc) va imposer des codes très strictes à ses employés. Cela ne concerne pas que le voile puisque chez certaines compagnies il y a des guides qui imposent aux femmes et aux hommes certaines couleurs de cheveux et couleurs de rouge à lèvre ou d’ongles. Et bien sûr certains employeurs peuvent exiger que la personne ne porte pas son voile au travail (comme en France je crois) c’est à leur discrétion.
      Je te conseille de te renseigner auprès de la communauté musulmane sur place pour avoir des bons plans et des conseils plus approfondis 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *